En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
+0.00 %
5 156.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 123.52
-
DAX PTS
11 715.03
-
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.150
-0.01 %

Suppression de l'ISF: Pénicaud investira dans un fonds solidaire

| AFP | 1521 | Aucun vote sur cette news
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à Paris, le 3 janvier 2018
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à Paris, le 3 janvier 2018 ( LUDOVIC MARIN / AFP )

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud qui va bénéficier de la suppression de l'ISF, a affirmé jeudi sur France Inter qu'elle allait investir cet argent "dans un fonds qui soutient l'économie sociale et solidaire".

Répondant à une question d'un auditeur retraité qui mettait en regard les "620 euros" qu'il allait perdre cette année du fait de la hausse de la CSG et les "62.000 euros" d'ISF que ne va plus payer la ministre selon des informations de Libération, Muriel Pénicaud s'est expliqué.

"J'ai payé 49.000 euros d'ISF l'année dernière (...), cette même somme je vais l'investir dans des entreprises à travers un fonds qui soutient l'économie sociale et solidaire, qui permet à des entreprises, à des associations, de créer des emplois", a-t-elle expliqué.

"C'est la logique de cette réforme", a-t-elle dit. "Par ailleurs, comme vous le savez j'ai bien gagné ma vie, j'utilise aussi cet argent pour autre chose, je fais du mécénat avec des jeunes artistes engagés sur le plan social en art social", a-t-elle ajouté.

"Mais ça c'est mon usage privé", a-t-elle dit. Invité à dire si elle était choquée que le quotidien Libération se soit penché sur l'ISF des membres du gouvernement, ressortant qu'elle était la plus grande bénéficiaire de cette réforme, elle a répondu que non.

Sur un autre média jeudi matin, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a estimé que Mme Pénicaud "a une carrière très longue dans le privé, elle a occupé des postes à responsabilité dans de très grands groupes. Elle a donc eu des revenus qui sont relatifs et qui sont corrélés à ces responsabilités".

Il a rappelé sur RMC/BFM TV la philosophie de la réforme: encourager les épargnants aisés à investir "dans l'économie française par des véhicules qui sont des produits d'épargne, qui permettent de réinvestir votre argent dans l'économie française, dans des emplois en France, dans l'appareil productif et donc dans la croissance".

L'ISF est transformé en "impôt sur la fortune immobilière" (IFI). Cette réforme devrait entraîner un manque à gagner de près de 3,2 milliards d'euros pour l’État. En 2016, l'ISF a rapporté près de 5 milliards.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 18 octobre 2018 Suivez l'actualité de BIC sur   …

Publié le 17/10/2018

Contrat en vue pour Derichebourg pour la cession des activités de collecte de déchets ménagers, de nettoiement urbain et de traitement de déchets en Italie...

Publié le 18/10/2018

Hausse du chiffre d'affaires net de 6% (tcc[1], +3% USD), stimulée principalement par: Cosentyx, qui a progressé à USD 750 millions (+37% tcc) grâce à…

Publié le 17/10/2018

Cette nouvelle implantation remplacera la boutique de 480 m2 située au 100 rue Réaumur, qui fermera ses portes courant janvier 2019...

Publié le 17/10/2018

Cette seconde génération LIFI propose un produit plus performant avec un débit en hausse de 30%...