5 411.24 PTS
+0.59 %
5 402.50
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 301.61
+0.46 %
DAX PTS
13 042.17
+0.26 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Suisse: Amende de 157 millions de francs suisses confirmée pour BMW

| AFP | 151 | Aucun vote sur cette news
En 2012, BMW avait été une première fois condamné à payer cette amende de 157 millions de francs suisses (135 millions d'euros)
En 2012, BMW avait été une première fois condamné à payer cette amende de 157 millions de francs suisses (135 millions d'euros) ( CHRISTOF STACHE / AFP/Archives )

Le Tribunal fédéral, plus haute juridiction suisse, a définitivement confirmé une amende de 157 millions de francs suisses infligée au constructeur automobile allemand BMW, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué.

En 2012, BMW avait été une première fois condamné à payer cette amende de 157 millions de francs suisses (135 millions d'euros) par la Commission suisse de la concurrence (Comco) pour avoir interdit à ses concessionnaires de vendre à des Suisses des véhicules dans l'Espace économique européen (EEE) dont la Suisse ne fait pas partie.

La Comco avait été saisie en 2010 par plusieurs clients suisses qui avaient tenté en vain d'acquérir une voiture neuve auprès de concessionnaires des marques BMW et Mini dans des régions voisines de la Suisse.

Une émission de télévision, "Kassensturz", avait consacré une édition à l'importation de véhicules automobiles, affirmant que BMW empêchait l'importation de véhicules de ses marques afin de maintenir des prix élevés en Suisse.

La Comco avait sanctionné le constructeur, estimant que la clause d'interdiction conclue avec ses concessionnaires constituait un accord contractuel illicite au sens de la loi sur les cartels.

BMW avait formé un premier recours devant le tribunal administratif fédéral (TAF), rejeté le 4 décembre 2015, puis un second devant le Tribunal fédéral (TF), autorité judiciaire suprême de la Confédération helvétique, donc à son tour rejeté dans un arrêt daté du 24 octobre et rendu public vendredi.

"L'accord intervenu entre BMW AG et ses concessionnaires de l'Espace économique européen (EEE), portant sur l'interdiction d'exporter des véhicules neufs dans des pays hors de l'EEE et, partant, également en Suisse, constitue un accord sur la répartition géographique des marchés prohibé au sens de la loi sur les cartels (LCart) qui peut être sanctionné", a souligné le Tribunal dans sa décision.

"En application de la LCart, l'accord sur la protection des marchés en cause aurait pu être autorisé, dans la mesure où il aurait été justifié par des motifs d'efficacité économique", explique par ailleurs le TF.

"De tels motifs n'ont toutefois pas été invoqués" par BMW, poursuit la juridiction suprême, ajoutant: "La clause d'exportation contenue dans les contrats des concessionnaires de BMW AG et appliquée depuis 2003 est par conséquent illicite".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/11/2017

Le rendement est le meilleur allié du dossier...

Publié le 17/11/2017

La fortune mondiale devrait continuer de croître au cours des cinq prochaines au même rythme que durant la deuxième partie de la décennie, 3,9% prévus après 3,8% sur les 5 dernières années,…

Publié le 17/11/2017

SBB, Deutsche Bahn et Trenitalia s'apprêtent ainsi à offrir un nouveau service direct entre l'Allemagne et l'Italie via la Suisse

Publié le 17/11/2017

Dans son édition 2017 du Global Wealth Report ou rapport sur la richesse mondiale, Credit Suisse s’est penché en particulier sur les Millennials et leurs perspectives en matière de constitution…

Publié le 17/11/2017

Dix ans après l’éclatement de la crise financière mondiale, la richesse mondiale s’est accrue de 27% à 280 000 milliards de dollars, selon le Global Wealth Report 2017 du Credit Suisse…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Un franchissement de seuil passif...

Publié le 24/11/2017

Conséquence de Thanksgiving, les investisseurs américains ne seront de retour que pour une demi-journée ce vendredi...

Publié le 24/11/2017

La Chine a réduit les droits de douane sur des biens de consommation. Les taxes sur certains produits et compléments alimentaires, produits pharmaceutiques, vêtements et articles de divertissement…

Publié le 24/11/2017

Une grosse application a été négociée sur le marché...

Publié le 24/11/2017

Peu d'évolutions sur le dossier Laurent Perrier après les chiffres du premier semestre...

CONTENUS SPONSORISÉS