Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.64 PTS
-
5 575.5
-
SBF 120 PTS
4 415.72
-
DAX PTS
13 382.30
-
Dow Jones PTS
29 823.92
+0.63 %
12 455.33
+1.52 %
1.208
+0.09 %

Stagnation de l'économie de la zone euro en octobre selon les indices PMI

| Boursier | 367 | Aucun vote sur cette news

A 50, l'indice PMI composite IHS Markit de l'activité globale signale une stagnation de l'économie de la zone euro en octobre...

Stagnation de l'économie de la zone euro en octobre selon les indices PMI
Credits Reuters

A 50, l'indice PMI composite IHS Markit de l'activité globale signale une stagnation de l'économie de la zone euro en octobre. En hausse par rapport à sa récente estimation flash (49,4), l'indice s'est toutefois replié par rapport à son niveau de septembre (50,4) et marque en octobre la fin d'une période de croissance économique de trois mois dans la région.

L'indice PMI IHS Markit de l'activité de services affiche de son côté son plus bas niveau depuis mai dernier (à 46,9) et signale une deuxième baisse mensuelle consécutive de l'activité dans le secteur. Il a néanmoins été revu à la hausse par rapport à son estimation flash de 46,2.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente : "le durcissement des mesures destinées à freiner la deuxième vague épidémique de Covid-19 a marqué un coup d'arrêt à la reprise économique de la zone euro en octobre. Particulièrement sévère dans le secteur des services - notamment dans les services impliquant un contact direct avec la clientèle, comme l'hôtellerie et les restaurants -, l'impact des nouvelles restrictions a été tel que la bonne tenue du secteur manufacturier n'a pas suffi à maintenir la croissance de la région. Témoignant de l'inquiétude croissante des entreprises quant aux répercussions de la deuxième vague de Covid-19 sur l'économie, les perspectives d'activité ont fortement chuté, affichant ainsi leur plus bas niveau depuis mai. Avec l'introduction de mesures de confinement plus strictes, un retour à la contraction de l'économie de la zone euro apparaît inévitable, dans la mesure notamment où l'activité globale est déjà en baisse dans certains pays, comme la France, l'Italie et l'Espagne".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américainsMarchés américains attendus en hausse de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indicesPour rappel,…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne