5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

SNCM: la France doit récupérer 220 millions d'euros d'aides

| AFP | 247 | 4.50 par 2 internautes
Un ferry de la SNCM amarré à Marseille, le 21 novembre 2015
Un ferry de la SNCM amarré à Marseille, le 21 novembre 2015 ( BORIS HORVAT / AFP/Archives )

La France a l'obligation de récupérer 220 millions d'euros d'aides, jugées illégales par Bruxelles, accordées à la SNCM, ancienne compagnie maritime française en difficulté qui assurait les liaisons entre Marseille et la Corse, a confirmé mercredi le Tribunal de l'UE.

La Commission européenne avait jugé en 2013 que ces 220 millions d'euros, versés en compensation à la SNCM pour les services fournis en période de pointe, notamment l'été, étaient contraires au droit européen, et ordonné à la France de récupérer cette somme.

Paris avait refusé d'obtempérer, estimant que cela conduirait à la liquidation judiciaire de la compagnie, en grande difficulté, devenue entre temps Corsica Linea, après de multiples péripéties économiques et judiciaires.

La France et la SNCM avaient introduit un recours en annulation.

"Par arrêts de ce jour, le Tribunal confirme la décision de la Commission et, partant, l'obligation pour la France de récupérer l'aide de 220 millions d'euros", est-il précisé dans un communiqué.

La Cour avait déjà constaté en juillet 2015 que la France avait manqué à récupérer ces 220 millions d'euros "dans le délai imparti". Elle juge cette fois-ci l'affaire sur le fond et confirme à la fois le raisonnement de la Commission et le calcul du "montant de l'aide à récupérer".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS