En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
-0.01 %

SNCF, RATP, Transdev et BlaBlaCar travaillent à un partage des données

| AFP | 231 | Aucun vote sur cette news
La SNCF confirme qu'un travail sur un partage des données est en cours
La SNCF confirme qu'un travail sur un partage des données est en cours ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

SNCF, RATP, Transdev et BlaBlaCar travaillent à un partage de leurs données, notamment horaires et tarifs, afin de créer une plateforme commune de vente, regroupant les différents modes de transport, selon une information publiée mercredi par Les Echos.

Les quatre entreprises "ont signé juste avant l'été un protocole d'accord portant sur la création d'un +data warehouse+, littéralement un +entrepôt de données+ qui centraliserait les informations des quatre opérateurs sur leur activité, et notamment les horaires théoriques mais aussi en temps réel", selon le quotidien économique.

Contactée par l'AFP, la SNCF a confirmé qu'un travail est en cours sur le sujet.

Les Echos précisent qu'"une étude de faisabilité sur le plan technique a été lancée dans la plus grande discrétion. Les résultats devraient être connus cet automne".

"Une fois créé, ce data warehouse constituerait la plus large base de données existant à ce jour sur l'offre de transport terrestre en France, mêlant déplacements longue distance et transport urbain, en train, bus, métro ou covoiturage", ajoute le quotidien.

L'objectif est, à terme, de vendre, pour un trajet, un seul billet regroupant plusieurs modes de transport - bus, métro, co-voiturage, vélo... D'autres opérateurs pourraient rejoindre cette plateforme.

Les opérateurs veulent ainsi éviter de se faire ravir le pactole par Google.

"Avec leur projet d'entrepôt de données commun, les principaux acteurs français se mettent en position de pratiquer l'open data tout en préservant leurs intérêts", commente le quotidien économique.

La loi Macron d'août 2015 impose en effet aux entreprises assurant un service public de transport la diffusion de leurs données dans un "format ouvert", mais le décret d'application n'a pas été publié.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…