En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.00 %
5 438.50
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.00 %
DAX PTS
12 765.94
-
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 826.19
+0.14 %

Snapchat, en difficulté, s'offre un lifting pour se relancer

| AFP | 235 | Aucun vote sur cette news
Snapchat compte 178 millions d'utilisateurs quotidiens
Snapchat compte 178 millions d'utilisateurs quotidiens ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Snapchat, la messagerie américaine très prisée des ados, va lancer une nouvelle version de son application, dans le but d'attirer de nouveaux utilisateurs et annonceurs, a annoncé sa maison mère Snap mercredi.

"Jusqu'à présent, les réseaux sociaux ont toujours mélangé photos et vidéos émanant des +amis+ avec des contenus provenant d'éditeurs ou de créateurs", a expliqué, sur son blog officiel,le groupe Snap, en proie à de grosses difficultés financières.

Cela a pour effet "de brouiller la frontière entre les contenus +professionnels+ et ceux des +amis+" et "a produit des effets collatéraux étranges, comme les +fake news+", les fausses informations, a ajouté Snap.

"Le nouveau Snapchat" va donc séparer les deux types de contenus: du côté gauche de l'application apparaîtront les contenus produits par les "amis" et, à droite, les autres contenus, plus institutionnels, a détaillé l'entreprise californienne, qui promet aussi d'autres aménagements de l'application pour la rendre plus "personnalisée".

Ces nouveautés vont permettre de "renforcer nos relations avec nos +amis+ et nos relations avec les médias. Cela donnera (aussi) un meilleur moyen aux éditeurs de distribuer et +monétiser+" leurs contenus, a précisé le patron de Snap, Evan Spiegel, dans un texte publié sur le site d'informations Axios.

Snap avait annoncé début novembre une perte nette au troisième trimestre de 443,2 millions de dollars, soit près de quatre fois plus qu'un an plus tôt.

Comme Twitter, Snap peine à convaincre les marchés de sa capacité à transformer sa fréquentation en revenus ("monétisation"), notamment par le biais de la publicité et des données vendues aux annonceurs.

De plus, si le nombre d'utilisateurs quotidiens s'inscrit en hausse (à 178 millions), le ralentissement du rythme de progression semble inquiéter les investisseurs.

Snap n'a cessé de reculer en Bourse après avoir approché les 28 dollars dans les jours suivant son introduction sur le marché en mars dernier. Mercredi, le titre a clôturé à 13,70 dollars (+0,66%).

La société, lancée en 2011 sous le nom de Picaboo, est devenue célèbre par ses messages éphémères et ses filtres photographiques.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de Rougier Afrique International...

Publié le 19/07/2018

Alstom a enregistré, au premier trimestre 2018/2019 clos fin juin, 2,6 milliards d’euros de commandes, en croissance de 38% (+42% à périmètre et taux de change constants). A 35,5 milliards…

Publié le 19/07/2018

Publicis a enregistré une baisse organique de ses revenus de 2,1% au deuxième trimestre, à 2,198 milliards d'euros. Son activité avait progressé de 1,6% au premier trimestre. Le groupe incrimine…