5 443.11 PTS
+0.08 %
5 390.50
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 347.92
+0.10 %
DAX PTS
12 643.63
+0.57 %
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Signature de la vente de sous-marins allemands à Israël, annonce Netanyahu

| AFP | 293 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu prononçant un discours le 12 janvier 2016 à Haïfa lors de la cérémonie de livraison d'un sous-marin contruit en Allemagne
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu prononçant un discours le 12 janvier 2016 à Haïfa lors de la cérémonie de livraison d'un sous-marin contruit en Allemagne ( JACK GUEZ / AFP/Archives )

L'Allemagne a signé lundi un accord pour vendre trois sous-marins à la marine israélienne, a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, soulignant son "importance stratégique".

M. Netanyahu a "salué la signature d'un mémorandum d'accord entre l'Allemagne et l'Etat d'Israël pour l'acquisition des sous-marins", a indiqué son bureau dans un communiqué, en référence à trois sous-marins Dolphin du géant industriel ThyssenKrupp.

Cet accord "revêt une importance stratégique pour la sécurité d'Israël et sa signature reflète l'engagement de l'Allemagne et de la chancelière Angela Merkel vis-à-vis de la sécurité d'Israël ainsi que la profonde coopération entre les deux pays", a-t-il ajouté.

Les négociations sur cette vente étaient gelées depuis juillet en raison des soupçons par Berlin de corruption autour de la transaction qui faisait l'objet d'une enquête.

L'Allemagne avait alors repoussé sa signature après l'arrestation de plusieurs Israéliens soupçonnés de corruption et de blanchiment d'argent autour de la vente des sous-marins.

L'enquête pour corruption, toujours en cours, implique des responsables israéliens de la sécurité ainsi que des collaborateurs locaux de ThyssenKrupp.

Le 20 octobre, un responsable israélien proche du dossier avait indiqué que l'Allemagne exigeait que les responsables israéliens impliqués dans le projet soient mis hors de cause avant la signature de l'accord.

Les sous-marins allemands commandés par Israël sont susceptibles d'être équipés de missiles nucléaires et destinés avant tout à des missions d'espionnage au large des côtes iraniennes ou à des attaques en cas de guerre nucléaire entre les deux pays, selon des experts militaires étrangers.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Vilmorin & Cie chute de 12,5% à 63 euros, pénalisé par la révision à la baisse de ses objectifs annuels dans le sillage de la publication d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre…

Publié le 24/04/2018

Abaissement des ambitions annuelles

Publié le 24/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 24/04/2018

L'Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires de Teleperformance s’est réunie à Paris le 20 avril 2018 sous la présidence de Daniel Julien et a adopté l’ensemble des résolutions…

Publié le 24/04/2018

Le groupe PSA (Peugeot) dévoile une forte progression de ses revenus trimestriels à la faveur d'un volume de ventes record suite à la reprise d'Opel-...