En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 904.87 PTS
+2.05 %
4 888.0
+1.88 %
SBF 120 PTS
3 887.92
+1.77 %
DAX PTS
10 896.42
+1.08 %
Dowjones PTS
24 370.24
+0.00 %
6 704.24
+0.00 %
1.135
+0.29 %

Selon Bercy, General Electric a tenu ses engagements jusqu'à présent

| AFP | 296 | Aucun vote sur cette news
Logo General Electric, le 22 janvier 2010
Logo General Electric, le 22 janvier 2010 ( SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le gouvernement a jugé que le groupe américain General Electric (GE) avait jusqu'à présent tenu ses promesses après le rachat du pôle énergie d'Alstom, notamment en termes de créations d'emplois en France, à l'issue d'une réunion de suivi à Bercy vendredi.

"Les ministres ont relevé qu'à date, GE est en ligne avec les engagements pris en 2014 et que GE mettra tout en œuvre afin d'être en mesure de les tenir, à leur échéance prévue fin 2018", indique un communiqué du ministre de l'Economie Bruno Le Maire et de sa secrétaire d'Etat Delphine Gény-Stephann.

Un prochain comité de suivi se réunira au deuxième trimestre 2018.

Le cabinet de conseil indépendant chargé du suivi des engagements de GE, Vigeo Eiris, a calculé que 358 emplois nets avaient été créés à fin octobre 2017, sur les 1.000 promis au total au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2015.

Jérôme Pécresse, PDG de GE Renewable Energy, avait déjà dévoilé ce chiffre jeudi lors d'une audition à l'Assemblée nationale.

Le géant américain a annoncé la semaine dernière qu'il allait supprimer 12.000 emplois dans le monde dans sa branche Energie (GE Power), affirmant souffrir du ralentissement du marché de l'énergie.

Près de la moitié des coupes auront lieu en Europe, mais la France doit être épargnée. "La France n'est pas concernée", confirme Bercy dans son communiqué.

GE a toutefois lancé un plan de suppression de 345 emplois dans son activité hydroélectrique à Grenoble, mais le ministère n'a pas évoqué ce dossier dans son communiqué.

Les ministres disent par ailleurs avoir "pris note du développement de l'activité de GE dans l'éolien en mer. Des avancées sont attendues en 2018 avec le lancement, après extinction des derniers recours, des premiers champs d'éoliennes en mer en France".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/12/2018

Un gendarme patrouille devant la cathédrale de Strasbourg, le 12 décembre 2018 ( SEBASTIEN BOZON / AFP )Le tireur qui a fait deux morts, un blessé en état de mort cérébrale et et douze…

Publié le 12/12/2018

Anne Rigail lors d'une conférence de presse, le 26 mars 2018 ( Yasuyoshi CHIBA / AFP/Archives )Anne Rigail a été nommée mercredi directrice générale d'Air France, devenant la première femme…

Publié le 12/12/2018

Un barrage de police à Strasbourg le 11 décembre 2018 ( Patrick HERTZOG / AFP )Le bilan de l'attaque sur le marché de Noël de Strasbourg mardi soir a une nouvelle fois été corrigé mercredi…

Publié le 12/12/2018

Albioma flambe de plus de 13% à 17,8 euros après l'entrée à son capital du fonds d'investissement Impala, contrôlé par l'homme d'affaires Jacques Veyrat. Ce dernier a acquis les 5,5% détenus…

Publié le 12/12/2018

Pernod Ricard progresse de plus de 4% à 146,3 euros, soutenu par l'annonce de l'intrusion du fonds activiste Elliott à son capital. Le fonds dirigé par Paul Singer a révélé ce matin avoir acquis…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

      12 décembre 2018       Déclaration du nombre total des droits de vote et du nombre d'actions composant le capital social     (articles…

Publié le 12/12/2018

C’est désormais officiel : Anne Rigail est nommée directrice générale d’Air France. Elle était jusqu’à présent directrice générale adjointe client d’Air France. Elle devient ainsi la…

Publié le 12/12/2018

American Eagle a affiché un bénéfice net de 85,5 millions de dollars au titre du troisième trimestre de son exercice. Par action, la société de Pittsburgh a déclaré qu'elle avait réalisé un…

Publié le 12/12/2018

Insurgency: Sandstorm...

Publié le 12/12/2018

Chargeurs annonce le lancement de sa nouvelle ligne de production Techno Smart pour Chargeurs Protective Films pour la fin du premier semestre 2019, soit six mois en avance sur le calendrier initial.…