5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Sapin et Eckert auditionnés après l'audit de la Cour des comptes

| AFP | 207 | Aucun vote sur cette news
L'ex-ministre des finances Michel Sapin, ici lors du sommet du G7 le 13 mai 2017 à Bari
L'ex-ministre des finances Michel Sapin, ici lors du sommet du G7 le 13 mai 2017 à Bari ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )

Les anciens ministres PS Michel Sapin et Christian Eckert seront auditionnés mercredi par la commission des Finances de l'Assemblée à la suite de l'audit critique de la Cour des comptes, a annoncé la commission, présidée par Eric Woerth (LR), dans un communiqué.

Dans son audit sur les finances publiques, la Cour estime à 3,2% du PIB le déficit public qui pourrait être atteint à la fin de l'année en cours, au lieu des 2,8% prévus dans le budget 2017. Elle accuse le gouvernement sortant d'avoir manqué de "sincérité" en construisant son budget, le risque de dérapage résultant "quasi-exclusivement d'une sous-estimation des dépenses de l'Etat", selon elle.

L'ancien ministre des Finances et son secrétaire d'Etat au Budget ont déjà nié dans un communiqué tout artifice comptable. "S'agissant des dépenses de l'Etat, la Cour retient une approche excessivement prudente qui sous-estime les possibilités de redéploiement (de crédits) courant 2017", ont-ils déploré.

L'ex-secrétaire d'Etat au budget Christian Eckert lors d'une conférence de presse le 24 mars 2017
L'ex-secrétaire d'Etat au budget Christian Eckert lors d'une conférence de presse le 24 mars 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

Ces annulations de crédits devraient être évoquées mercredi à la commission par leurs successeurs Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, qui seront auditionnés dans la foulée. Bercy cherche 4 à 5 milliards d'euros pour contenir le déficit à 3% en 2017.

Alors que les Républicains avaient demandé un projet de budget rectificatif à la suite de l'audit de la Cour des comptes, le groupe La République en marche a confirmé qu'il n'y en aurait pas.

"La dérive budgétaire décrite par la Cour des comptes peut être corrigée (...) à travers les décrets d’annulation de crédits mais aussi les décrets d’avance", écrit le groupe REM dans un communiqué.

"Le débat d’orientation des finances publiques programmé le 20 juillet pourra en outre être l’occasion pour l’ensemble des parlementaires de faire valoir leurs positions", ajoute-t-il.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS