En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 786.17 PTS
-
4 792.50
-
SBF 120 PTS
3 809.47
-
DAX PTS
10 891.79
+0.33 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+1.97 %
1.140
-0.03 %

Samsung Electronics annonce des bénéfices record malgré les smartphones

| AFP | 282 | Aucun vote sur cette news
L'entreprise Samsung Electronics à Séoul, le 31 octobre 2018
L'entreprise Samsung Electronics à Séoul, le 31 octobre 2018 ( Jung Yeon-je / AFP )

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a affiché mercredi des bénéfices trimestriels record, portés par un appétit vorace pour les puces mémoire qui compense le ralentissement des ventes de smartphones mais a mis en garde contre de prochains vents contraires.

Le premier fabricant mondial de smartphones et de puces mémoire semble s'être totalement remis d'une série de revers, y compris l'humiliant rappel planétaire de son appareil phare et l'emprisonnement de son héritier, annonçant coup sur coup des chiffres record.

Ces résultats s'expliquent par la santé florissante de la division des puces mémoire de Samsung, qui équipe ses propres appareils mobiles mais aussi ceux de ses concurrents, dont le géant américain Apple.

Mais cette série heureuse touche à sa fin, a prévenu le mastodonte technologique dans un communiqué. Samsung s'attend ainsi "à un déclin des résultats globaux de la compagnie" au quatrième trimestre en raison de facteurs saisonniers à l'oeuvre dans le marché des semi-conducteurs.

Pour 2019, les "résultats seront faibles au premier trimestre" pour les mêmes raisons avant un retournement de situation, a prédit l'entreprise.

Au troisième trimestre de cette année, le bénéfice opérationnel a bondi de 21% sur un an, à 17.600 milliards de wons (13,6 milliards d'euros ), soit un record trimestriel absolu.

A l'unisson, le résultat net s'est également envolé de 17,5%, à 13.100 milliards de wons entre juillet et septembre, un record également. Les ventes ont progressé de 5,5 %, à 65.400 milliards de wons.

Ces résultats, qui sont conformes aux prévisions annoncées récemment par l'entreprise, "s'expliquent principalement par la vigueur continue du secteur des puces mémoire", selon Samsung.

Cette division domine le marché mondial en raison des dizaines de milliards d'euros d'investissements consentis chaque année par le groupe pour construire et agrandir ses usines.

- Fléchissement du mobile -

Elle a enregistré un bénéfice opérationnel de 13.600 milliards de wons, soit deux trimestres consécutifs de records qui contrebalancent le fléchissement des bénéfices de la téléphonie mobile.

Ce secteur, qui se taillait jadis la part du lion, a dégagé seulement 2.200 milliards de wons de bénéfice opérationnel, en recul de 33% sur un an.

Prises entre l'enclume d'Apple s'agissant du marché haut de gamme et le marteau des entreprises chinoises sur les segments des milieu et bas de gamme, les marges de la division mobile de Samsung se sont contractées.

Ce qui n'a pas empêché la Bourse de saluer ces résultats, le titre prenant 0,71% dans les échanges de la matinée à Séoul.

Samsung Electronics est le navire amiral du groupe Samsung, le premier conglomérat ou "chaebol" de Corée du Sud, contrôlé par les Lee, la famille fondatrice.

Le géant a annoncé des investissements impressionnants de 31.800 milliards de wons dans des unités de production cette année, principalement pour construire et agrandir ses usines de fabrication de puces.

Samsung s'est aussi engagé à augmenter les ventes d'appareils mobiles à long terme en investissant dans des téléphones pliables très attendus par ses clients et l'intelligence artificielle.

La réputation du groupe avait été gravement entachée en 2016 par l'affaire du Galaxy Note 7 aux batteries explosives, dont le rappel avait coûté des milliards d'euros.

En outre, le vice-président de Samsung Electronics et héritier de Samsung Group, Lee Jae-yong, s'est retrouvé englué dans un vaste scandale de corruption qui a coûté son poste à l'ex-présidente Park Geun-hye et a passé quasiment un an derrière les barreaux.

M. Lee, 50 ans, fils du président actuel Lee Kun-hee dont la santé est défaillante, a été libéré en février lorsque la cour d'appel à ramené sa peine à du sursis.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2019

  JCDecaux remporte un nouveau contrat de mobilier urbain publicitaire analogique et digital pour 11 ans à Rotterdam     Paris, le 15 janvier 2019 - JCDecaux SA (Euronext…

Publié le 15/01/2019

Ce brevet renforce la propriété intellectuelle mondiale de Tedopi en immuno-oncologie...

Publié le 15/01/2019

Communiqué financier Tremblay-en-France, le 15 janvier 2019 Aéroports de Paris SA   Aéroports de Paris SA prend acte du refus d'homologation de ses tarifs de redevances…

Publié le 15/01/2019

Le groupe se prépare à accélérer son développement  et à déployer son offre pour l'Industrie 4.0   Paris, le 15 janvier 2019 - Lectra renforce son Comité…

Publié le 15/01/2019

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…