En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 864.35 PTS
+0.50 %
4 864.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
3 878.01
+0.48 %
DAX PTS
11 112.41
+0.37 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.134
-0.33 %

Salariés au Smic: la hausse de 100 euros "dès le 5 février" via une prime d'activité élargie

| AFP | 402 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Edouard Philippe à Matignon, le 14 décembre 2018
Le Premier ministre Edouard Philippe à Matignon, le 14 décembre 2018 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

Le gain de 100 euros net pour les salariés proches du Smic passera "par une hausse massive de la prime d'activité" qui sera versée "dès le 5 février pour compléter le salaire de janvier", a annoncé Edouard Philippe dans un entretien aux Echos publié dimanche soir.

Cette hausse ne concernera donc pas tous les salariés au Smic car la prime d'activité tient compte de l'ensemble des revenus du ménage, mais "nous allons élargir le nombre de foyers éligibles qui passera de 3,8 millions à 5 millions", précise le Premier ministre.

"Cette réforme va bien au-delà des personnes qui sont juste au Smic: tous les salariés célibataires sans enfant auront 100 euros de plus jusqu'à 1.560 euros net de revenus. Avec un enfant, une mère célibataire, et elles sont nombreuses sur les ronds-points, pourra percevoir la prime jusqu'à 2.000 euros de salaire. Un couple (avec) deux enfants, dont l'un gagne le Smic et l'autre 1.750 euros, verra ses revenus augmenter de 200 euros", explique Edouard Philippe.

Tous les salariés autour du Smic ne seront donc pas concernés, comme l'avait pourtant indiqué le gouvernement ces derniers jours.

"Cela peut paraître étonnant, mais 1,2 million de salariés autour du Smic se trouvent dans les 30% des foyers français les plus aisés. Notre objectif est d'accroître le pouvoir d'achat des foyers de la classe moyenne, c'est ce qu'ont demandé les +gilets jaunes +, et dans ce contexte prendre en compte l'ensemble des revenus ne me paraît pas scandaleux", justifie Edouard Philippe.

"Nous avons préféré cette solution à une baisse des cotisations salariales, qui était plus injuste et qui, à ce titre, a déjà été censurée par le Conseil constitutionnel. C'est la proposition du gouvernement mais nous en débattrons naturellement au Parlement", ajoute-t-il.

Edouard Philippe n'a pas précisé le montant de la hausse de la prime d'activité, mais s'il prend en compte la revalorisation automatique du Smic en janvier (23 euros brut), elle devrait être autour de 80 euros.

Soumise à des conditions, notamment de ressources, très complexes, la prime d'activité est destinée actuellement à ceux qui touchent entre 0,5 et 1,2 Smic.

Quelque 2,6 millions de personnes en bénéficient actuellement mais beaucoup de personnes qui pourraient y prétendre ne la demandent pas.

"A terme, il faut aussi travailler pour rendre cette prime d'activité plus lisible et plus automatique", admet le Premier ministre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

AccorHotels a confirmé hier soir le nombre final d’actions Orbis apportées à l’offre publique d’achat, le dénouement de l’offre ayant eu lieu. Ainsi, les investisseurs ont apporté 15,3…

Publié le 24/01/2019

AXA annonce la nomination de Ulrike Decoene, actuellement directrice de cabinet de Thomas Buberl, directeur général d’AXA, en tant que directrice de la Communication et de la Marque du groupe AXA.…

Publié le 24/01/2019

Carlos Ghosn a démissionné de la présidence de Renault. C’est ce qu’a annoncé Bruno Le Maire, lors d'une interview à Bloomberg. « Désormais, il est temps de préparer le futur de Renault et…

Publié le 24/01/2019

A l'issue de réunions de négociations entre la direction d'Air France et les deux syndicats représentatifs des pilotes (SNPL et SPAF), un projet d'accord a été élaboré. Ce projet d'accord…

Publié le 24/01/2019

Le titre rebondit après avoir observé une phase de consolidation suite à la sortie haussière d'un triangle symétrique. Du côté des indicateurs, les moyennes mobiles à 20 et 50 séance sont sur…