En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Saint-Etienne-du-Rouvray interdit le déploiement des compteurs Linky

| AFP | 488 | Aucun vote sur cette news
Le compteur électrique Linky en 2014 comparé à son homologue d'il y a plus d'un siècle, en 1910
Le compteur électrique Linky en 2014 comparé à son homologue d'il y a plus d'un siècle, en 1910 ( DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives )

Le maire (PCF) de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) a pris un arrêté municipal visant à interdire le déploiement sur le territoire communal de compteurs électriques communicants Linky, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

Le maire, Joachim Moyse, critique dans ce communiqué un dispositif "beaucoup trop intrusif", et dit craindre que "les données recueillies permettent de prendre des décisions néfastes pour les usagers, comme les coupures à distance."

La commune de Saint-Etienne-du-Rouvray avait déjà pris un premier arrêté, le 23 juin 2017, afin de suspendre le déploiement de ces nouveaux compteurs dit "intelligents".

Sollicité, le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis a dit "prendre acte" de cette décision tout en soulignant que le compteur Linky ne présentait "aucun risque en matière de protection de la vie privée".

"Nous allons travailler avec la ville pour répondre à leurs interrogations. En dernier recours, nous aurons peut-être à saisir un tribunal. Cela nous est déjà arrivé et nous avons toujours gagné", a ajouté l'entreprise.

En juillet, le tribunal administratif de Pau avait ainsi donné raison à Enedis contre la commune de Tarnos (Landes) qui refusait de procéder à l'installation de compteurs Linky sur son territoire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.