5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

S&P baisse la note du Chili pour la première fois depuis 25 ans

| AFP | 117 | Aucun vote sur cette news
Standard and Poor's baisse pour la première fois depuis 25 ans la note du Chili
Standard and Poor's baisse pour la première fois depuis 25 ans la note du Chili ( EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives )

L'agence de notation financière Standard and Poor's a baissé, pour la première fois depuis 25 ans, la note du Chili en raison de la dégradation de ses finances publiques et de sa faible croissance économique.

La note de la dette chilienne est passée de AA- à A+, mais la perspective reste "stable".

"La poursuite d'une croissance économique faible au Chili a affecté les recettes fiscales, a contribué à l'augmentation du niveau de la dette publique et a érodé le profil macroéconomique du pays", a expliqué l'agence dans un communiqué publié jeudi.

Il s'agit de la première révision à la baisse depuis que Standard and Poor's a commencé à noter la dette chilienne il y a 25 ans.

"Sans aucune ambiguité, il s'agit d'une mauvaise nouvelle", a affirmé le ministre des Finances Rodrigo Valdes, en soulignant néanmoins que la nouvelle note du Chili se situe largement au dessus de celles d'autres pays latino-américains comme la Colombie, le Mexique ou le Pérou.

La combinaison de la baisse des prix du cuivre et de la faiblesse du niveau de confiance des entreprises locales "continue de peser sur l'investissement et la consommation, ce qui limite les perspectives de croissance économique", a précisé S&P.

Le gouvernement chilien vient de réviser en baisse ses prévisions de croissance pour 2017, à 1,5% contre 2,25% prévu précédemment, en raison notamment d'une forte diminution de l'activité minière, principal moteur économique du pays.

"Nous prévoyons que la dette publique se rapprochera des 11% du PIB en 2017 et pourrait atteindre jusqu'à 15% d'ici la fin de 2019 en raison de la poursuite des déficits budgétaires", a ajouté l'agence de notation.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS