5 347.60 PTS
-0.67 %
5 351.50
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 272.05
-0.68 %
DAX PTS
12 948.84
-0.72 %
Dowjones PTS
23 157.60
+0.70 %
6 114.35
-0.13 %
Nikkei PTS
21 448.52
+0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ryanair n'exclut pas "de nouvelles annulations" non liées aux vacances des pilotes

| AFP | 122 | Aucun vote sur cette news
Un Boeing de Ryanair à l'aéroport de Toulouse, le 24 novembre 2016
Un Boeing de Ryanair à l'aéroport de Toulouse, le 24 novembre 2016 ( PASCAL PAVANI / AFP/Archives )

Le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, n'a pas écarté jeudi "de nouvelles annulations" de vols, tout en insistant sur le fait qu'elles ne seraient pas liées au planning de vacances incriminé pour la suppression de 2.100 vols.

M. O'Leary s'exprimait devant l'assemblée générale des actionnaires de l'entreprise à Dublin. "Il a dit qu'il ne pouvait garantir qu'il n'y aurait pas de nouvelles annulations", tout en ajoutant "qu'il n'y aurait pas de nouvelles annulations liées au problème de planning", a expliqué à l'AFP un porte-parole du groupe.

"Il a dit qu'il ne pouvait pas garantir qu'il n'y aurait pas de problème lié au temps ou aux grèves des contrôleurs aériens", a ajouté ce porte-parole.

Lorsque Ryanair a annoncé de façon intempestive, vendredi, l'annulation de 40 à 50 vols par jour entre la mi-septembre et la fin octobre, la compagnie irlandaise à bas coût avait évoqué des problèmes météorologiques et les mouvements sociaux des contrôleurs aériens.

Mais l'entreprise avait aussi reconnu surtout un souci avec son planning de vacances des pilotes, dont nombre d'entre eux ont besoin de souffler après un été intensif. Lundi, M. O'Leary avait concédé que le groupe s'était "planté sur les tableaux de service".

Ses plannings étant encore sous tension, la direction de Ryanair cherche à faire accepter par certains pilotes qu'ils retardent une partie de leurs vacances, voire qu'ils renoncent à des jours de congés en échange d'une prime.

L'entreprise a proposé un "bonus" de 12.000 euros à ses commandants de bord et 6.000 euros à ses copilotes s'ils sont sous contrat au moins jusqu'à fin octobre 2018.

Les médias britanniques évoquaient même jeudi la possibilité de primes supplémentaires, en plus de ce "bonus", mais les négociations semblent jusqu'à présent difficiles.

Lors d'une conférence de presse donnée après l'assemblée générale des actionnaires, M. O'Leary, qui semblait très détendu, s'est une nouvelle fois excusé pour la gêne occasionnée aux 315.000 passagers qui ont vu leur vol annulé subrepticement.

Mais il a assuré aussi que Ryanair faisait le maximum et que la situation était sous contrôle.

L'annulation de cette série de vols a provoqué la colère des usagers de la compagnie, la première d'Europe en nombre de passagers transportés.

Nombre de clients se sont plaints d'être bloqués sur leur lieu de voyage sans possibilité de retour rapide, d'autres ont critiqué Ryanair pour n'avoir pas immédiatement publié la liste de l'ensemble des vols annulés - ce que la compagnie a finalement fait lundi soir.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

La filiale de Casino se lance dans l'électricité à bas prix...

Publié le 19/10/2017

Renault (-2,73% à 83,99 euros) creuse ses pertes à la Bourse de Paris alors que son partenaire Nissan a annoncé la suspension de la production dans toutes ses usines japonaises alimentant son…

Publié le 19/10/2017

Le groupe doit rappeler plus d'1 million de véhicules...

Publié le 19/10/2017

Inside Secure annonce la sortie d'Inside Secure Mobile Payment Server, une solution unique capable de gérer entièrement l'écosystème de paiement...

Publié le 19/10/2017

La société de gestion pointe à 5,22% du tour de table

CONTENUS SPONSORISÉS