En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 410.86 PTS
-0.03 %
5 412.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 336.57
-0.01 %
DAX PTS
12 361.41
+0.02 %
Dowjones PTS
25 187.70
+0.00 %
7 401.17
+0.00 %
1.139
-0.10 %

Russie: le gouvernement veut relever l'âge de la retraite, fixe depuis près de 90 ans

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Le président russe Vladimir Poutine et son Premier ministre Dmitri Medvadev à Moscou, le 8 mai 2018
Le président russe Vladimir Poutine et son Premier ministre Dmitri Medvadev à Moscou, le 8 mai 2018 ( Yuri KADOBNOV / AFP/Archives )

Le gouvernement russe a proposé jeudi de relever progressivement l'âge de la retraite, fixe depuis près de 90 ans, de 55 à 63 ans pour les femmes et de 60 à 65 ans pour les hommes, une décision taboue plusieurs fois repoussée par Vladimir Poutine.

Le gouvernement propose "de commencer en 2019 pour atteindre étape par étape l'âge de la retraite de 65 ans pour les hommes en 2028 et 63 ans pour les femmes en 2034", a déclaré le Premier ministre Dmitri Medvedev, cité par les agences russes lors d'un conseil des ministres.

Cette réforme "nous permettra de disposer de moyens supplémentaires pour augmenter les pensions au-dessus du niveau de l'inflation", a-t-il ajouté.

Elle s'accompagne d'une autre mesure potentiellement douloureuse pour le pouvoir d'achat: une hausse du taux de TVA de 18% à 20%.

Fixé en 1932 et jamais touché depuis, l'âge de départ à la retraite en Russie - un acquis social de l'époque soviétique - est parmi les plus bas du monde.

Jusqu'à 30% des Russes peuvent même partir plus tôt que l'âge officiel grâce aux régimes spéciaux dont bénéficient de nombreuses catégories.

Vu le déclin démographique, le système des retraites représente un poids croissant pour le budget fédéral malgré la faiblesse des pensions (quelques centaines d'euros tout au plus).

Cet âge très bas a longtemps été justifié par la faiblesse de l'espérance de vie, notamment dans les années 1990, qui est remontée ces dernières années.

Dans un pays où les nombreux retraités ont souvent du mal à subvenir à leurs besoins, cette réforme s'annonce sensible.

Vladimir Poutine a reconnu plusieurs fois qu'elle serait nécessaire mais avait jusqu'à présent toujours jugé que le moment n'était pas venu, malgré les appels des milieux économiques.

Dans un geste pour une classe de population qui a particulièrement souffert de l'envolée des prix de ces dernières années, le Kremlin avait néanmoins annoncé en mars préparer des mesures pour permette aux retraites d'augmenter plus vite que l'inflation.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

      HOPSCOTCH GROUPE   Information mensuelle relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du…

Publié le 14/08/2018

      HOPSCOTCH GROUPE   Information mensuelle relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du…

Publié le 14/08/2018

Ceconomy chute de 8,04% à 6,408 euros, signant un nouveau plus bas pour cette année. Alors que la publication de ses résultats du troisième trimestre n'a pas suscité beaucoup de réactions en…

Publié le 14/08/2018

WALT DISNEY COMPANY (HOLDING) constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call…

Publié le 14/08/2018

Excès baissier ?