5 386.56 PTS
-1.17 %
5 378.50
-1.19 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.48
-1.77 %

Routiers: faible mobilisation au troisième jour du mouvement

| AFP | 282 | Aucun vote sur cette news
Des routiers bloquent la circulation près d'une raffinerie, le 25 septembre 2017 à Vern-sur-Seiche, dans l'Ille-et-Vilaine
Des routiers bloquent la circulation près d'une raffinerie, le 25 septembre 2017 à Vern-sur-Seiche, dans l'Ille-et-Vilaine ( DAMIEN MEYER / AFP )

La mobilisation des routiers semblait retomber mercredi au troisième jour d'un mouvement reconductible contre la réforme du Code du travail lancé par FO et CGT Transports.

La CGT-Transports ne recensait plus qu'"une dizaine de points d'action" au total, plus souvent des tractages, comme à Nantes, Rennes, Chambéry et Gennevilliers, en région parisienne, et quelques "barrages filtrants dans le Nord".

Selon son représentant, Jérôme Vérité, "les gens se disent +Attendons de voir+", à la veille d'une réunion organisée par la ministre des Transports Elisabeth Borne pour tenter de calmer la grogne des routiers alors que la CFDT, premier syndicat du secteur, menace à son tour d'appeler à la grève à partir du 10 octobre.

Routiers : fin des blocages et des barrages
Routiers : fin des blocages et des barrages ( Paz PIZARRO / AFP )

FO recensait à 08h00 seulement quelques "actions en cours": tractage à Rennes, barrages filtrants à Lens (Pas-de-Calais) et dans la zone de fret de Bruges, près de Bordeaux, où les routiers "ne laissent passer que voitures et cars scolaires", d'après Bruno Lefebvre.

A Marseille, "le mouvement a été suspendu" sur la voie publique mais des grévistes "ciblent des entreprises, comme Eurotranspharma", société spécialisée dans le transport de produits de santé, a précisé un délégué CGT.

Lundi et mardi, des routiers s'étaient mobilisés dans de nombreuses régions pour manifester leur inquiétude face à la réforme du Code du travail. Les forces de l'ordre sont souvent intervenues.

Pour les grévistes, les ordonnances sont une porte ouverte au dumping social dans les petites et moyennes entreprises, en raison notamment de la primauté donnée aux accords d'entreprise sur les conventions négociées au niveau de la branche professionnelle pour toutes les annexes de rémunération (primes, 13e mois).

Pour dénouer la crise, Elisabeth Borne a invité syndicats et organisations patronales à une réunion jeudi pour notamment évoquer les moyens de lutter contre "le dumping social et la concurrence déloyale". Au préalable, tous les syndicats du secteur (CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC) ont été reçus mardi par des représentants du ministère.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Getlink confirme, à l’occasion de la Journée Investisseurs organisée à Londres, sa stratégie de long terme. A l'horizon 2022, l'ex-Eurotunnel vise un Ebitda supérieur à 735 millions d’euros…

Publié le 19/06/2018

WeAccess Group, opérateur français télécom et de l’Internet haut et très haut débit en zones blanches et grises, informe ses actionnaires que son Assemblée générale annuelle mixte se…

Publié le 19/06/2018

La ociété de capital-investissement aurait notamment devancé Blackstone

Publié le 19/06/2018

ECA Group, filiale cotée de Groupe Gorgé, a obtenu un contrat de fourniture de convertisseurs statiques en Amérique du Sud. Ce contrat couvre la fourniture de seize convertisseurs statiques au…

Publié le 19/06/2018

Maisons France Confort annonce son association avec trois professionnels de la promotion immobilière afin de créer la société Hibana en Ile-de-France et confirme ainsi ses objectifs de…