En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 380.50
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 639.98
+0.73 %
7 216.22
-0.02 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Roumanie: Airbus veut un appel d'offres "transparent" sur la livraison d'hélicoptères

| AFP | 279 | Aucun vote sur cette news
La Roumanie, pays membre de l'OTAN, doit renouveler sa flotte civile et militaire
La Roumanie, pays membre de l'OTAN, doit renouveler sa flotte civile et militaire ( BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives )

Airbus Helicopters, filiale du groupe aéronautique européen qui dispose d'une usine en Roumanie, a indiqué mercredi attendre un appel d'offres "transparent" sur l'achat d'hélicoptères par ce pays, alors que Bucarest, qui doit renouveler sa flotte civile et militaire, courtise également l'américain Bell.

"Nous attendons une annonce visant l'organisation d'un appel d'offres transparent, comme l'exige la législation européenne, qui nous donne l'occasion d'y participer avec le H215", un modèle polyvalent, a indiqué à l'AFP le directeur d'Airbus Helicopters Roumanie, Serge Durand.

"Airbus Helicopters est un partenaire loyal de la Roumanie depuis 50 ans et nous nous attendons à être traités comme tels", a-t-il ajouté.

Ce sujet devrait figurer à l'agenda des entretiens du président français Emmanuel Macron lors d'une visite d'une journée jeudi à Bucarest, selon des sources proches du groupe.

Airbus Helicopters avait inauguré une usine à Brasov (centre) en septembre 2016, en présence du président français de l'époque François Hollande. Ses responsables avaient souligné que les premiers appareils devaient en sortir en 2018, "à condition d'avoir rapidement une commande significative", et espéré que la Roumanie soit le premier client de l'usine.

Or près d'un an plus tard, "nous n'avons toujours reçu aucune offre concrète de la part de la Roumanie", a regretté M. Durand.

Le ministère roumain de la Défense a en outre signé début août une lettre d'intention visant l'achat d'hélicoptères de combat AH-12 Viper fabriqués par Bell Helicopter, au risque de fâcher Airbus.

La Roumanie, pays de l'Otan qui s'est engagé à consacrer annuellement 2% de son Produit intérieur brut à la défense d'ici 2026, a également annoncé son intention d'acheter des systèmes de défense antimissiles américains Patriot, pour près de 4 milliards de dollars.

Signe de l'intérêt de Paris pour obtenir des contrats militaires en Roumanie, la ministre française des Armées Florence Parly a appelé mardi son homologue Adrian Tutuianu pour parler des "programmes d'équipement de l'armée roumaine et des perspectives de la coopération industrielle sur la défense", selon un communiqué du ministère roumain.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.