En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Retraites: Pavageau (FO) veut que l'exécutif "sorte du bois"

| AFP | 400 | 2 par 2 internautes
Pascal Pavageau, secrétaire général de Force Ouvrière, le 29 août 2018
Pascal Pavageau, secrétaire général de Force Ouvrière, le 29 août 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Pascal Pavageau, secrétaire général de Force Ouvrière, a de nouveau appelé lundi sur France Inter le gouvernement "à sortir du bois" sur la réforme des retraites, craignant "une individualisation totale du système".

"Que le gouvernement sorte du bois: c'est quoi la réforme par points?", a lancé M. Pavageau, interrogé sur ce qu'il attendait d'une réunion multilatérale sur le sujet mercredi.

FO demande depuis des semaines des précisions sur la réforme. "Le texte est prêt à 80, 90%", assure M. Pavageau, qui dit "craindre une individualisation totale du système".

"Que le texte sorte et que l'on nous rassure", a-t-il exhorté.

Le passage d'un "âge légal à 62 ans" à "un âge à 63 ans", signifie que "40% (des retraités) partiraient avec une décote", a-t-il dit au passage.

Interrogé sur la manifestation à l'appel de la CGT et de FO mardi, il a expliqué que "nous prenons date et nous avançons".

Toujours très critique vis-à-vis d'Emmanuel Macron, il a estimé que c'était "un chef de l'État qui refuse de travailler avec les contrepoids" et a affirmé qu'il n'avait pas "vu de changement" depuis que les syndicats et le patronat ont été reçus à l'Élysée mi-juillet.

Sur l'assurance chômage, M. Pavageau a indiqué que FO "ne participera pas à une discussion sur des éléments de dégressivité ou de baisse de niveau d'indemnisation". "C'est un droit et on ne touche pas au droit", a-t-il prévenu.

Si les partenaires sociaux, qui ont accepté de négocier une nouvelle réforme de l'assurance chômage, ne trouvent pas d'accord, "qu'il (Macron, ndlr) assume", a-t-il dit.

Interrogé sur le remaniement et sur un éventuel infléchissement de la politique sociale, le patron de FO n'y "croit pas une seule seconde". "Si nous avions un voeu à formuler, au-delà du changement d'équipe, c'est qu'il y ait un vrai changement de cap", a-t-il dit.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...