En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 848.03 PTS
-
5 841.5
-0.1 %
SBF 120 PTS
4 605.13
+0. %
DAX PTS
13 070.72
-
Dow Jones PTS
27 881.72
-0.1 %
8 354.29
+0. %
1.108
-0.08 %

Retraites: Macron veut "conduire à bien" la réforme par la "concertation"

| AFP | 394 | 4.43 par 7 internautes
Emmanuel Macron aux côtés de Jean-Pierre Farandou, le patron de la SNCF, lors d'une réunion à la préfecture d'Amiens, le 22 novembre 2019
Emmanuel Macron aux côtés de Jean-Pierre Farandou, le patron de la SNCF, lors d'une réunion à la préfecture d'Amiens, le 22 novembre 2019 ( Stephane LEMOUTON / POOL/AFP )

Emmanuel Macron a insisté vendredi à Amiens sur sa volonté de "conduire à bien" la réforme des retraites, tout en soulignant que "c'est par la concertation que les choses se feront", à l'approche de la journée de grève du 5 décembre.

"Il y a une réforme qui est extrêmement importante pour l'avenir de notre pays qui est de la réforme des retraites, il faut la conduire à bien", a réaffirmé le chef de l'Etat après avoir rencontré le nouveau patron de la SNCF Jean-Pierre Farandou à la préfecture d'Amiens.

"Il faut entendre les difficultés de certains personnels, que ce soit à la RATP ou la SNCF, mais c'est par la concertation que les choses se feront et avanceront", a souligné le président de la République. "La concertation va se poursuivre au niveau des entreprises, c'est le bon niveau", a-t-il insisté, en se disant une nouvelle fois "convaincu du bien-fondé de notre réforme".

Les relations entre les différents acteurs de la réforme des retraites se sont crispées jeudi, avec le ralliement de la CFDT-Cheminots à la grève du 5 décembre, tandis que la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn, et la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, dénonçaient des "revendications très corporatistes" et accusaient la CGT de ne pas "jouer le jeu de la démocratie sociale".

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, répond à la presse à l'occasion du congrès des fédérations des services publics du syndicat à Montpellier, le 19 novembre 2019
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, répond à la presse à l'occasion du congrès des fédérations des services publics du syndicat à Montpellier, le 19 novembre 2019 ( Pascal GUYOT / AFP/Archives )

Le Premier ministre Édouard Philippe, qui a réceptionné jeudi le rapport du Conseil d'orientation des retraites (COR), recevra les partenaires sociaux à Matignon lundi et mardi, "afin de faire un point sur l’ensemble de la réforme: le système cible, la transition, le retour à l’équilibre en 2025".

"L’équilibre financier n’est pas une question de paramètre ou de technique. C’est un enjeu de justice sociale, a souligné Matignon dans un communiqué. C'est la raison pour laquelle il est essentiel que le système soit à l'équilibre au moment de sa mise en oeuvre en 2025 et qu'il le reste sur le long terme".

"Je ne crois pas du tout que nous allions dans le mur le 5 décembre", a estimé pour sa part Mme Ndiaye sur BFMTV et RMC. "Le 5 décembre, c'est une étape dans un moment où nous sommes en train de discuter et nous avons des centaines de réunions avec des organisations professionnelles pour trouver des compromis sur cette réforme qui est nécessaire", a-t-elle souligné.

"Ce que je reproche à certaines organisations syndicales, c'est de même pas s'asseoir à la table des discussions, comment voulez-vous qu'on trouve dans le pays des compromis si on ne discute pas?", a insisté la secrétaire d'Etat alors que la CGT-Cheminots et SUD-Rail ont boycotté une réunion avec le gouvernement jeudi.

Une autre réunion, qui était également prévue jeudi avec les trois syndicats représentatifs de la RATP a été annulée, faute de participants: Unsa, CGT et CFE-CGC ont décliné l'invitation.

Selon Mme Ndiaye, il "est indispensable" de faire "cette réforme des retraites parce que le système aujourd'hui est cul par-dessus tête" et elle a confirmé que la réforme devrait être votée "avant l'été 2020".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 4.43
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2019

Le compte à rebours du 15 décembre et la mise en oeuvre de nouveaux droits de douane sur plus de 150 Mds$ de produits chinois importés...

Publié le 11/12/2019

Transgene et son partenaire suédois BioInvent ont annoncé des résultats précliniques in vitro et in vivo particulièrement convaincants pour BT-001, un virus oncolytique (VO) exprimant un…

Publié le 11/12/2019

Schlumberger a annoncé la démission de Simon Ayat, vice-président exécutif et directeur financier, à compter du 22 janvier 2020...

Publié le 11/12/2019

Quelques jours après la publication de solides résultats annuels, Catana annonce l'acquisition de la majorité du capital de la société Magic Yachts...

Publié le 11/12/2019

GenSight Biologics a annoncé les premiers résultats de l'étude observationnelle Reality ainsi qu'une analyse des données de phase III, qui mettent en évidence le mauvais pronostic des patients…