En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

Retraites: des milliers de manifestants à Marseille

| AFP | 211 | 1 par 1 internautes
Manifestation de la CGT à Marseille contre la réforme des retraites, le 14 janvier 2020
Manifestation de la CGT à Marseille contre la réforme des retraites, le 14 janvier 2020 ( GERARD JULIEN / AFP )

Cheminots, dockers, salariés de l'énergie ou encore enseignants et fonctionnaires territoriaux: à Marseille, plusieurs milliers de personnes ont défilé mardi à Marseille, déterminées à obtenir le retrait du projet de réforme des retraites.

Le cortège, parti du Vieux-Port et qui a effectué une boucle pour finir sa course devant l'hôtel de ville, a rassemblé quelque 5.550 personnes selon la police, et 35.000 selon la CGT.

"On est déterminés à ne rien lâcher. Is faut qu'ils abandonnent leur projet de merde!", s'est exclamé auprès de l'AFP Renaud Henri, secrétaire général de la CGT énergie de Marseille. "Le gouvernement veut montrer qu'il est dur, mais nous aussi on est durs on n'a pas le choix que d'aller jusqu'au bout", a-t-il ajouté.

"La stratégie du gouvernement n'est pas une surprise. Il faut savoir arrêter un projet de réforme qui est largement impopulaire", a ajouté Rémi Hours, responsable de la CGT cheminots, assurant que son syndicat était déterminé à continuer la lutte en "ciblant des journées d'actions, tout en maintenant une pression minimale en permanence".

"Le gouvernement n'a toujours pas convaincu, et c'est pour ça que nous continuons", a de son côté déclaré Laurent Tramoni, responsable du SNES FSU à Marseille.

"Ceux qui luttent aujourd'hui sont ceux qui défendent les valeurs de la République, face au libéralisme", a de son côté commenté Christine Brocchiero, 54 ans, professeur d'histoire-géographie, venue manifester avec une dizaine d'enseignants de son lycée de l'est de Marseille: "Le gouvernement doit s'en souvenir, il joue avec le feu".

"Réforme du lycée, des hôpitaux, de la SNCF... les attaques sont multiples, et les retraites c'est ce qui fait une colle entre nous tous. On se sent solidaires", a-t-elle ajouté.

A Nice, une manifestation a également rassemblé de 1.600 personnes, selon la préfecture, à 7.000, selon la CGT.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...