Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 910.80 PTS
+0.13 %
5 912.00
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 671.35
+0.27 %
DAX PTS
14 425.23
+0.31 %
Dow Jones PTS
31 802.44
+0.97 %
12 299.08
+0. %
1.190
+0.46 %

Résultats US : les bénéfices ont retrouvé la croissance au T4 !

| Boursier | 384 | 3 par 2 internautes

Huit sociétés du S&P 500 sur dix ont fait mieux que prévu par les analystes sur le trimestre achevé en fin décembre 2020, tant en termes de bénéfices que de ventes.

Résultats US : les bénéfices ont retrouvé la croissance au T4 !
Credits Reuters

Les trois quarts (74%) des entreprises du S&P 500 ont désormais publié leurs comptes du 4e trimestre 2020, et le bilan provisoire permet de constater que les bénéfices ont repris leur croissance, après trois trimestres de recul sous l'impact de la crise du coronavirus.

En outre, courant janvier, les analystes ont en moyenne révisé en hausse de 3,2% leurs prévisions de bénéfices pour le 1er trimestre 2021 en cours, traduisant une confiance dans la poursuite de la reprise économique alors que la vaccination accélère et que le soutien budgétaire et monétaire est toujours très abondant.

8 sociétés sur 10 ont fait mieux que prévu

Selon le dernier point du cabinet FactSet, 74% des membres du S&P 500 ont publié leurs comptes du trimestre achevée fin décembre, et parmi ces sociétés, la très grande majorité, environ 80%, a fait mieux que prévu par les analystes, tant en termes de bénéfices que de ventes. Ces bonnes surprises, notamment de la part des financières, de technologiques, des services de communication et des matières premières, ont contribué à envoyer les indices boursiers américains à de nouveaux records.

A la date du 12 février, les profits du S&P 500 ont ainsi augmenté en moyenne de 2,9% par rapport au 4e trimestre 2019, alors qu'à la fin décembre, les marchés tablaient sur une baisse de 9,3% ! Les revenus quant à eux ont progressé en moyenne de 2,8% sur un an alors qu'ils étaient attendus quasi-stables (+0,1%) fin décembre, avant le coup d'envoi de la saison des résultats.

Jusqu'à présent, les bénéfices publiés ont été en moyenne nettement supérieurs, de 15,1%, par rapport au consensus des analystes financiers, alors que sur les 5 dernières années la moyenne était de 6,3%. Traditionnellement, les résultats publiés sont supérieurs aux attentes, les analystes faisant souvent des prévisions conservatrices, ou tardant à communiquer leurs révisions à la hausse.

Des valorisations historiquement élevées pour le actions américaines

Malgré ce constat positif, la valorisations atteintes par les marchés d'actions continuent de susciter des craintes de bulle spéculative et de correction de la part de nombreux analystes. Le ratio cours sur bénéfice par action (PER) du S&P 500 s'élève à 22,2 fois les bénéfices attendus sur les 12 prochains mois, bien au-dessus de sa moyenne à 10 ans (environ 15 fois)

Cette semaine, les résultats de 51 entreprises du S&P 500 sont encore attendus, dont Agilent Technologies, AIG, CVS Health, Devon Energy, InterContinental Hotels, Occidental Petroleum, Omnicom Group et Royal Caribbean Group (mardi), puis Albemarle et Hilton Worldwide Holdings (mercredi), Applied Materials, Barrick Gold, Hormel Foods, Marriott International et Walmart jeudi ou encore Deere & Company vendredi.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/03/2021

Un temps parmi les derniers du SBF 120, dans la foulée de ses résultats annuels, Elis est désormais stable à 14,40 euros l'action. Si dans l'ensemble, les résultats de la société de nettoyage…

Publié le 09/03/2021

SC GODARD, société civile personne morale liée à Alexandre Parot, Président du groupe Parot, a acheté le 4 mars dernier, 10 059 actions du distributeur automobile au prix unitaire de 2,2783…

Publié le 09/03/2021

(Zonebourse.com) Le titre Ubisoft Entertainment a subi de lourds dégagements au cours des dernières séances et revient au contact de niveaux importants.La zone de soutien des 65.6…

Publié le 09/03/2021

La saga boursière de ce début d'année entre Veolia et Suez se poursuit...

Publié le 09/03/2021

La cotation des actions Voyageurs du Monde est suspendue ce mardi sur Euronext Growth Paris, à la demande de la société et dans l'attente de la...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne