En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Le rapprochement Naval Group-Fincantieri vise à "créer un champion mondial dans le naval", affirme Macron

| AFP | 409 | Aucun vote sur cette news
Le chantier naval STX de Saint-Nazaire, le 10 octobre 2016
Le chantier naval STX de Saint-Nazaire, le 10 octobre 2016 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le rapprochement envisagé entre le français Naval Group et l'italien Fincantieri vise à "créer un champion mondial dans le naval", a déclaré le président de la République Emmanuel Macron à l'occasion du 34e sommet franco-italien à Lyon.

Paris et Rome se sont entendus pour mettre en place un groupe de travail qui va se pencher d'ici à l'été 2018 sur un rapprochement entre Fincantieri et Naval Group, l'ex DCNS, géant français de la construction navale militaire.

Cette annonce fait suite à un accord trouvé entre Paris et Rome sur le dossier de la reprise des chantiers navals STX France par l'italien Fincantieri qui en obtient le contrôle sous conditions.

Selon les conclusions du sommet, "la France et l'Italie vont approfondir leur coopération navale militaire en engageant des travaux en vue de constituer une alliance entre Fincantieri et Naval Group".

Pour ce faire, un comité de suivi de haut niveau composé de représentants des deux gouvernements et des dirigeants des deux entreprises sera mis en place dans les prochains jours.

Il sera chargé d'ici juin 2018, après consultation de l'ensemble des parties prenantes, de proposer les modalités pratiques de ce rapprochement entre les deux entreprises, notamment en termes de structure, de gouvernance, de cadre financier et de politiques publiques pour appuyer cette alliance.

Un tel rapprochement était appelé de ses voeux par le patron de Naval Group, Hervé Guillou, ainsi que par celui de Fincantieri, Giuseppe Bono, qui fut le premier à évoquer "un Airbus des mers".

Il s'agit notamment pour les deux groupes européens d'atteindre une taille critique afin de faire face à une concurrence internationale qui se renforce, notamment en provenance de Chine, de Corée du Sud et de Russie.

Une alliance franco-italienne doit leur permettre de dégager des synergies en termes de recherche, de bureaux d'études, commerciaux mais aussi d'infrastructures. De plus, les chantiers STX (ex-chantiers de Saint Nazaire) disposent d'une cale de grande capacité pour la construction de navires géants de type porte-avions, un élément de souveraineté pour la France.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/04/2018

ECA, filiale de Groupe Gorgé, a remporté trois contrats à l’export dans son pôle Robotique, tous pour le domaine naval. Ces commandes représentent un montant cumulé supérieur à 12 millions…

Publié le 14/04/2018

( Handout / ECPAD/AFP )Neuf avions de chasse, cinq frégates de premier rang et, pour la première fois, des tirs de missiles de croisière navals: la France a mobilisé d'importants moyens pour…

Publié le 02/02/2018

La France et l'Italie ont confirmé leur intention de créer un projet dans les navires de surface...

Publié le 27/12/2017

Le chantier naval de Hyundai Heavy Industries à Ulsan, le 06 mai 2005 ( KIM JAE-HWAN / AFP/Archives )L'action du sud-coréen Hyundai Heavy Industries, premier chantier naval au monde, a…

Publié le 26/12/2017

Des yachts de luxe en réparation au Chantier naval de La Ciotat, le 21 décembre 2017 ( ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP )Le 19 décembre 1987, le Monterrey était le dernier bateau à quitter les…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…