5 523.36 PTS
+0.25 %
5 524.5
+0.29 %
SBF 120 PTS
4 411.65
+0.29 %
DAX PTS
13 325.69
+0.95 %
Dowjones PTS
25 803.19
+0.89 %
6 758.54
+0.00 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le rapprochement Naval Group-Fincantieri vise à "créer un champion mondial dans le naval", affirme Macron

| AFP | 284 | Aucun vote sur cette news
Le chantier naval STX de Saint-Nazaire, le 10 octobre 2016
Le chantier naval STX de Saint-Nazaire, le 10 octobre 2016 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le rapprochement envisagé entre le français Naval Group et l'italien Fincantieri vise à "créer un champion mondial dans le naval", a déclaré le président de la République Emmanuel Macron à l'occasion du 34e sommet franco-italien à Lyon.

Paris et Rome se sont entendus pour mettre en place un groupe de travail qui va se pencher d'ici à l'été 2018 sur un rapprochement entre Fincantieri et Naval Group, l'ex DCNS, géant français de la construction navale militaire.

Cette annonce fait suite à un accord trouvé entre Paris et Rome sur le dossier de la reprise des chantiers navals STX France par l'italien Fincantieri qui en obtient le contrôle sous conditions.

Selon les conclusions du sommet, "la France et l'Italie vont approfondir leur coopération navale militaire en engageant des travaux en vue de constituer une alliance entre Fincantieri et Naval Group".

Pour ce faire, un comité de suivi de haut niveau composé de représentants des deux gouvernements et des dirigeants des deux entreprises sera mis en place dans les prochains jours.

Il sera chargé d'ici juin 2018, après consultation de l'ensemble des parties prenantes, de proposer les modalités pratiques de ce rapprochement entre les deux entreprises, notamment en termes de structure, de gouvernance, de cadre financier et de politiques publiques pour appuyer cette alliance.

Un tel rapprochement était appelé de ses voeux par le patron de Naval Group, Hervé Guillou, ainsi que par celui de Fincantieri, Giuseppe Bono, qui fut le premier à évoquer "un Airbus des mers".

Il s'agit notamment pour les deux groupes européens d'atteindre une taille critique afin de faire face à une concurrence internationale qui se renforce, notamment en provenance de Chine, de Corée du Sud et de Russie.

Une alliance franco-italienne doit leur permettre de dégager des synergies en termes de recherche, de bureaux d'études, commerciaux mais aussi d'infrastructures. De plus, les chantiers STX (ex-chantiers de Saint Nazaire) disposent d'une cale de grande capacité pour la construction de navires géants de type porte-avions, un élément de souveraineté pour la France.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/12/2017

Le chantier naval de Hyundai Heavy Industries à Ulsan, le 06 mai 2005 ( KIM JAE-HWAN / AFP/Archives )L'action du sud-coréen Hyundai Heavy Industries, premier chantier naval au monde, a…

Publié le 26/12/2017

Des yachts de luxe en réparation au Chantier naval de La Ciotat, le 21 décembre 2017 ( ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP )Le 19 décembre 1987, le Monterrey était le dernier bateau à quitter les…

Publié le 19/12/2017

Des bateaux sur le port du Pirée à Athènes, le 4 février 2016 ( ANGELOS TZORTZINIS / AFP/Archives )Plombé par près de 700 millions d'euros d'aides d'Etat à rembourser, Hellenic Shipyards,…

Publié le 14/11/2017

GTT a reçu une commande du chantier naval chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding Corp. Ltd. Celle-ci concerne deux navires destinés à une exploitation en tant que méthaniers ou comme unités…

Publié le 28/09/2017

Un bateau de croisière en construction aux Chantiers navals STX France, le 27 septembre 2017 à Saint-Brévin-les-Pins ( LOIC VENANCE / AFP )Après des semaines de crispation, Paris et Rome ont…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

L'analyste a relevé à 12 euros son objectif...

Publié le 16/01/2018

InsuranceERM a désigné le groupe "réassureur de l'année"...

Publié le 16/01/2018

Citigroup publie aujourd'hui des comptes trimestriels largement déficitaires...

Publié le 16/01/2018

Deux grosses applications négociées...

Publié le 16/01/2018

Wendel annonce que trois de ses Directeurs seniors au sein de l'équipe d'investissement et de développement, à savoir Stéphanie Besnier, Stéphane...

CONTENUS SPONSORISÉS