5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Rentrée: le coût des fournitures scolaires en légère hausse

| AFP | 184 | Aucun vote sur cette news
Courses de rentrée dans un supermarché du Nord, en août 2016
Courses de rentrée dans un supermarché du Nord, en août 2016 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Le coût moyen des fournitures scolaires pour un élève entrant en 6e à la rentrée 2017 sera un peu plus onéreux que l'an dernier, porté par la hausse des tarifs pour les articles de sport, selon le baromètre annuel de Familles de France.

Le montant moyen des dépenses pour cette rentrée s'élèvera à 191,73 euros, en progression de 0,78% par rapport à l'an dernier, selon l'étude annuelle menée par l'association, publiée jeudi.

Cette enquête porte sur un panier de 45 articles scolaires (cahier, cartables, calculatrice, affaires de sport ...) et a été effectuée à partir de relevés de prix dans 263 magasins (hypermarchés, supermarchés, chaînes spécialisées).

"On aurait pu craindre un effet rattrapage après la baisse enregistrée l'an dernier, mais l'augmentation de cette année reste somme raisonnable dans la mesure où elle se situe à peu près sur le même niveau que l'inflation générale" (+0,7%), a commenté Patrick Chrétien, président de Familles de France lors d'une conférence de presse.

Néanmoins, elle cache de fortes disparités, selon les circuits de distribution et le type d'articles, souligne-t-il.

Ainsi, la progression des coûts est cette année largement portée par les articles de sport, dont les tarifs grimpent de 3,39% sur un an, à 46,05 euros. Les enquêteurs de l'association ont néanmoins relevé que cette hausse venait notamment d'une amélioration de la qualité des produits vendus, qui a assez logiquement fait grimper leur valeur.

Les articles de papeterie, après avoir augmenté l'an dernier, régressent, pour leur part, de 1,44%, à 47,13 euros.

Enfin les autres fournitures non papetières voient leur coût augmenter très légèrement (+0,68%), à 98,55 euros.

Comme chaque année, le circuit hypermarché s'avère le moins onéreux, avec un panier à 177,53 euros (+0,96%). Viennent ensuite les supermarchés (panier à 198,21 euros, +0,36%) puis les magasins spécialisés (panier à 216,78 euros, +2,12%).

Une autre étude menée par la Confédération syndicale des Familles, portant sur le coût global de la rentrée scolaire (fournitures, mais aussi livres, habillement, assurances ...) avait, elle, fait état mercredi d'une baisse de 2,3% de la facture pour un élève entrant en sixième, avec un poste de dépenses global estimé à un peu plus de 350 euros.

Les deux associations se retrouvent cependant pour estimer que "la rentrée scolaire coûte chère" et que l'Etat et les collectivités locales "doivent contribuer à aider les familles".

Ainsi, toutes deux réclament une meilleure modulation entre les différentes tranches de l'Allocation de rentrée scolaire (ARS), versée ce jeudi.

Malgré une hausse de 0,3% cette année, elle reste "insuffisante pour la tranche d'âge des 15 à 18 ans, notamment pour les lycées professionnels", estime Familles de France.

Par ailleurs, l'association réclame que la TVA sur les fournitures scolaires soit ramenée à 5,5%.

Pour permettre aux familles de réaliser de petites économies, Familles de France conseille de "prendre le temps" de comparer les prix, de ne pas hésiter à fractionner ses achats pour profiter des promotions, de ne pas négliger les marques des distributeurs ou les achats par lots, et d'aller sur internet "où les prix sont souvent en dessous de ce qu'on peut trouver dans les autres réseaux".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS