En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 123.95 PTS
+0.57 %
5 116.00
+0.43 %
SBF 120 PTS
4 100.05
+0.66 %
DAX PTS
11 681.74
+0.58 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
+0.00 %
1.158
-0.00 %

Rendre obligatoire l'indemnité vélo, une mesure gagnant-gagnant, selon un rapport

| AFP | 463 | Aucun vote sur cette news
Des cyclistes sur la Place de l'Etoile à Paris, le 1er octobre 2017
Des cyclistes sur la Place de l'Etoile à Paris, le 1er octobre 2017 ( CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives )

Rendre obligatoire l'indemnité kilométrique vélo serait une mesure gagnant-gagnant, pour l'usager, l'entreprise comme les pouvoirs publics, souligne un rapport qui sera remis mercredi à la ministre des Transports Elisabeth Borne.

Cette indemnité (IKV), versée aux salariés utilisant leur propre vélo, relève jusqu'à présent d'une décision de l'employeur.

Les auteurs du rapport, dont le député (LREM) Matthieu Orphelin, le Club des territoires cyclables et la Fabrique écologique, suggèrent de la rendre obligatoire en moins de 4 ans. Objectif: 1,4 million de salariés cyclistes en 2022, contre 700.000 aujourd'hui.

Ce "changement d'échelle (est) indispensable pour que cette mesure d'intérêt général prenne tout son sens", souligne le texte auquel ont aussi contribué la Fondation pour la nature et l'Homme et la Fédération des usagers de la bicyclette.

La marge de progrès est grande: plus de 70% des déplacements domicile-travail de moins de 5 km sont faits en voiture, selon l'Insee.

Or, là où l'IKV a été mise en place, elle a permis de doubler la pratique vélo en moins d'un an (passée de 3% à 6% de part modale), souligne le rapport, qui met en avant des bénéfices "nombreux".

D'abord sur la santé des salariés. Selon deux études, dont une menée aux Pays-Bas où ce type d'indemnité existe depuis 1995, la réduction des arrêts maladie peut aller jusqu'à 15%.

Les entreprises, qui profiteront d'une meilleure productivité de leurs employés, subiront des coûts "très limités", avec un "coût moyen de généralisation de l'IKV, à horizon 2022, de moins de 23 € par salarié et par an dans l'hypothèse la plus ambitieuse" (IKV à 35 €/mois et cumulée avec le remboursement d'un abonnement transport en commun), estime le rapport.

Pour les comptes publics, même si l'indemnité est exonérée de cotisations sociales et d'impôt sur le revenu, cette généralisation serait contrebalancée par l'amélioration des comptes de la Sécurité sociale (au moins 29 millions d'euros par an d'économies) et la hausse des recettes de TVA (surplus de consommation des employés permis par ce revenu supplémentaire).

La mesure réduirait par ailleurs jusqu'à 37 millions d'euros par an les impacts négatifs de la voiture (bruit, accidents, pollution...), ont calculé les auteurs, sur la base d'un rapport de l'université technique de Dresde.

Instaurée par la loi de transition énergétique de 2015, l'IKV n'a pas décollé: en 2017, seules 85 entreprises la proposaient (représentant 150.000 salariés, soit 0,5% des actifs, et in fine moins de 10.000 bénéficiaires). Parmi elles, Décathlon, RTE, Voies Navigables de France ou la communauté d'agglomération de La Rochelle. Par comparaison, en Belgique, 83% des actifs travaillent dans une structure proposant ce dispositif.

Selon le rapport, sa diffusion est freinée par le fait que la mesure est peu connue, par un manque de mobilisation des employeurs, des modalités parfois complexes, ou encore l'impossibilité de combiner IKV et remboursement de l'abonnement transport en commun.

Cette généralisation pourrait trouver sa place dans la loi sur les mobilités attendue au 1er trimestre 2018, suggère Matthieu Orphelin, pour qui "ce serait un superbe signal".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/10/2018

Le président américain Donald Trump (D) et le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed Ben Salmane, le 20 mai 2017 à Ryad ( MANDEL NGAN / AFP/Archives )L'Arabie saoudite aurait plus à…

Publié le 15/10/2018

Le CAC40 cash a fini en baisse de 0.20 % à 5095.98 dans un volume de 4.3 MDE et sur la semaine, il a perdu 4 ,91 %.

Publié le 12/10/2018

Le DJIA gagne actuellement 0,07% à 25.070 pts, le Nasdaq grimpe de 0,90% à 7.495 pts, et le S&P500 progresse de 0,31% à 2.737 pts...

Publié le 12/10/2018

Zalando (+ 3,82% à 33,19 euros) et Asos (+ 3,89% à 4 997 pence) grimpent en Bourse, suite à une note de Crédit Suisse qui juge que les deux groupes sont les mieux placés pour profiter de…

Publié le 12/10/2018

Harvey Weinstein (c) arrive au tribunal de Manhattan, le 11 octobre 2018 à New York ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )Un juge new-yorkais a annulé jeudi l'un des six chefs d'accusation qui pesaient sur…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Theraclion a annoncé que le Docteur Alfred Obermayer, investigateur principal de l'essai clinique de traitement des varices par échothérapie en Autriche, avait présenté des résultats…

Publié le 16/10/2018

JC Decaux, spécialiste mondial de la communication extérieur, a signé un protocole d’accord stratégique avec le Département de l’Urbanisme et des Municipalités d’Abou Dhabi (DPM). Une…

Publié le 16/10/2018

Après l'acquisition de la part minoritaire de sa filiale Quantum, le Groupe AdUX, spécialiste de la publicité digitale et de l'expérience utilisateur...

Publié le 16/10/2018

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur…

Publié le 16/10/2018

Pharnext a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de…