5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Rendre obligatoire l'indemnité vélo, une mesure gagnant-gagnant, selon un rapport

| AFP | 359 | Aucun vote sur cette news
Des cyclistes sur la Place de l'Etoile à Paris, le 1er octobre 2017
Des cyclistes sur la Place de l'Etoile à Paris, le 1er octobre 2017 ( CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives )

Rendre obligatoire l'indemnité kilométrique vélo serait une mesure gagnant-gagnant, pour l'usager, l'entreprise comme les pouvoirs publics, souligne un rapport qui sera remis mercredi à la ministre des Transports Elisabeth Borne.

Cette indemnité (IKV), versée aux salariés utilisant leur propre vélo, relève jusqu'à présent d'une décision de l'employeur.

Les auteurs du rapport, dont le député (LREM) Matthieu Orphelin, le Club des territoires cyclables et la Fabrique écologique, suggèrent de la rendre obligatoire en moins de 4 ans. Objectif: 1,4 million de salariés cyclistes en 2022, contre 700.000 aujourd'hui.

Ce "changement d'échelle (est) indispensable pour que cette mesure d'intérêt général prenne tout son sens", souligne le texte auquel ont aussi contribué la Fondation pour la nature et l'Homme et la Fédération des usagers de la bicyclette.

La marge de progrès est grande: plus de 70% des déplacements domicile-travail de moins de 5 km sont faits en voiture, selon l'Insee.

Or, là où l'IKV a été mise en place, elle a permis de doubler la pratique vélo en moins d'un an (passée de 3% à 6% de part modale), souligne le rapport, qui met en avant des bénéfices "nombreux".

D'abord sur la santé des salariés. Selon deux études, dont une menée aux Pays-Bas où ce type d'indemnité existe depuis 1995, la réduction des arrêts maladie peut aller jusqu'à 15%.

Les entreprises, qui profiteront d'une meilleure productivité de leurs employés, subiront des coûts "très limités", avec un "coût moyen de généralisation de l'IKV, à horizon 2022, de moins de 23 € par salarié et par an dans l'hypothèse la plus ambitieuse" (IKV à 35 €/mois et cumulée avec le remboursement d'un abonnement transport en commun), estime le rapport.

Pour les comptes publics, même si l'indemnité est exonérée de cotisations sociales et d'impôt sur le revenu, cette généralisation serait contrebalancée par l'amélioration des comptes de la Sécurité sociale (au moins 29 millions d'euros par an d'économies) et la hausse des recettes de TVA (surplus de consommation des employés permis par ce revenu supplémentaire).

La mesure réduirait par ailleurs jusqu'à 37 millions d'euros par an les impacts négatifs de la voiture (bruit, accidents, pollution...), ont calculé les auteurs, sur la base d'un rapport de l'université technique de Dresde.

Instaurée par la loi de transition énergétique de 2015, l'IKV n'a pas décollé: en 2017, seules 85 entreprises la proposaient (représentant 150.000 salariés, soit 0,5% des actifs, et in fine moins de 10.000 bénéficiaires). Parmi elles, Décathlon, RTE, Voies Navigables de France ou la communauté d'agglomération de La Rochelle. Par comparaison, en Belgique, 83% des actifs travaillent dans une structure proposant ce dispositif.

Selon le rapport, sa diffusion est freinée par le fait que la mesure est peu connue, par un manque de mobilisation des employeurs, des modalités parfois complexes, ou encore l'impossibilité de combiner IKV et remboursement de l'abonnement transport en commun.

Cette généralisation pourrait trouver sa place dans la loi sur les mobilités attendue au 1er trimestre 2018, suggère Matthieu Orphelin, pour qui "ce serait un superbe signal".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/04/2018

Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre, lestés par les valeurs technologiques. Ces dernières ont été pénalisées par Apple, encore l'objet d'importants dégagements en Bourse…

Publié le 19/04/2018

Keyyo gagne 4,95% à 23,30 euros. Le titre de l'opérateur télécoms pour les entreprises est soutenu par l'annonce d'une hausse de 14,3% du dividende versé au titre de l'exercice 2017. Cette…

Publié le 18/04/2018

A l'université de Nanterre dans les Hauts-de-Seine le 18 avril 2018 ( - / AFP )La protestation dans les universités s'est étendue mercredi à Sciences Po Paris en plus des blocages qui…

Publié le 18/04/2018

Le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step) pose au centre du podium après sa victoire à la Flèche wallonne, le 18 avril 2018 à Huy ( ERIC LALMAND / BELGA/AFP )Supérieur à l'Espagnol…

Publié le 16/04/2018

Comme nous l'avions anticipé, SAFRAN a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le turbo call (C083S). Recommandé le…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…