En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 160.52 PTS
-
5 168.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 093.58
-
DAX PTS
11 309.21
+0.09 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.16 %
1.135
+0.11 %

Renault: Ghosn est "prêt" à rembourser les 50.000 euros de son mariage à Versailles

| AFP | 269 | Aucun vote sur cette news
Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse à Paris, le 6 octobre 2017
Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse à Paris, le 6 octobre 2017 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

L'ancien patron de Renault Carlos Ghosn est "prêt" à rembourser les 50.000 euros dont il a bénéficié pour l'organisation de son mariage au château de Versailles le 8 octobre 2016, a déclaré vendredi à l'AFP son avocat, Jean-Yves Le Borgne.

Il est "prêt à payer", a déclaré Me Le Borgne. "Il n'a jamais été conscient qu'il les devait puisqu'il n'a jamais été facturé", a-t-il expliqué. "Il a cru que c'était gratuit".

Le groupe au losange a annoncé jeudi qu'il allait signaler à la justice que M. Ghosn avait reçu un avantage en nature de 50.000 euros dans le cadre d'une convention de mécénat avec le Château de Versailles.

"Renault a demandé la mise à disposition de la galerie des Cotelle et du péristyle du Grand Trianon pour l'organisation d'un dîner le 8 octobre 2016", a indiqué de son côté le château de Versailles, dans un communiqué.

L'établissement public a enregistré la location du château de Versailles et du Grand Trianon, une prestation évaluée à 50.000 euros, comme une contrepartie de la convention de mécénat d'un montant de 2,3 millions d'euros signée entre les deux partenaires en juin 2016.

"Conformément à la loi, Renault dispose à ce titre de contreparties à hauteur de 25% maximum de son mécénat", a rappelé le château de Versailles, soit dans le cas présent, 575.000 euros.

Contacté par l'AFP, le parquet de Nanterre a indiqué avoir reçu vendredi "à leur demande" les avocats de Renault sur cette affaire.

"Aucune décision n'est encore prise sur une éventuelle enquête", précise le parquet.

Le constructeur automobile a réalisé cette découverte dans le cadre d'investigations lancées en interne en novembre, peu après l'arrestation de son ancien patron au Japon.

Jusqu'à présent, ces vérifications n'avaient mis en évidence aucun manquement attribuable au bâtisseur de l'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi Motors.

"Imaginations en ébullition"

Interpellé à Tokyo le 19 novembre, l'ancien patron emblématique est incarcéré au Japon, soupçonné d'abus de confiance et de minoration de revenus dans les déclarations aux autorités boursières de 2010 à 2018.

M. Ghosn, qui était à la tête de Renault depuis 2005, a démissionné de son poste fin janvier. Il avait été démis de la présidence de Nissan et Mitsubishi à la suite des premières révélations.

Vendredi, les Echos et l'Express ont par ailleurs révélé qu'un dîner de gala avait été organisé au château de Versailles en 2014. Montant de la facture réglée par le constructeur: 600.000 euros.

Officiellement, il s'agissait d'un événement pour les 15 ans de l'Alliance Renault-Nissan mais selon les deux médias, l'assistance était davantage composée d'amis de M. Ghosn que de représentants des deux constructeurs.

La date, le 9 mars, interroge également, puisqu'elle correspond exactement aux 60 ans du chef d'entreprise et non à celle de l'anniversaire de l'Alliance.

"Il faut se calmer, les imaginations sont en ébullition. Le carton d'invitation dit bien qu'il s'agit des 15 ans de l'Alliance", a réagi Me Le Borgne.

"Je suis né le 6 juin et je démens toute responsabilité dans le glorieux débarquement sur les plages normandes. Il y a des concomitances qui ne s'inscrivent pas dans des relations de cause à effet", a-t-il ironisé.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/02/2019

Lionel Messi et le Barça butent sur le gardien lyonnais Anthony Lopes en 8e de finale aller de la Ligue des champions au Parc OL, le 19 février 2019 ( FRANCK FIFE / AFP )La "puce" de Barcelone,…

Publié le 19/02/2019

Le minsitre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer à l'Assemblée nationale, le 12 février 2019 à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )Instruction obligatoire dès 3 ans, missions…

Publié le 19/02/2019

Rassemblement contre l'antisémitisme, le 19 février 2019 à Paris ( Thomas SAMSON / AFP )"Les jeunes sont de moins en moins concernés, ils s'en fichent. Ça me dégoute mais je leur en veux…

Publié le 19/02/2019

Des policiers et des équipes de secours sur les lieux d'une agression à l'arme blanche sur la Canebière, le 19 février 2019 à Marseille ( Boris HORVAT / AFP )Un…

Publié le 19/02/2019

Rassemblement à Paris contre l'antisémitisme, le 19 février 2019 ( Thomas SAMSON / AFP )Des milliers de personnes ont commencé à affluer mardi soir place de la République à Paris pour dire…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Le patrimoine immobilier de Selectirente est constitué de 344 murs de commerces d'une valeur de 233 ME...

Publié le 19/02/2019

  RÉSULTATS 2018 EN PROGRESSION   Paris, 19 février 2019       RÉSULTATS FINANCIERS 2018[1] SUPÉRIEURS AUX OBJECTIFS Chiffre d'affaires : 4,1…

Publié le 19/02/2019

Le produit net des opérations se chiffre à environ 21 ME, ce qui porte la valeur de la coentreprise Proseat à 8,5 fois l'Ebitda moyen (2016-2018)...

Publié le 19/02/2019

Cette acquisition permet au groupe français de devenir un des leaders de ce marché aux USA...

Publié le 19/02/2019

Paris, le 19 février 2019, 19h00   Chiffre d'affaires T4 2018 Priorité au retour à la rentabilité sur le nouveau périmètre     …