En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 897.34 PTS
-0.25 %
4 896.0
-0.11 %
SBF 120 PTS
3 896.47
-0.13 %
DAX PTS
10 921.53
-0.07 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.138
+0.06 %

Renault cherche un successeur à Carlos Ghosn

| AFP | 476 | Aucun vote sur cette news
Le Pdg de Renault-Nissan Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse de présentation de son plan stratégique 2017-2022 le 6 octobre 2017 à Paris
Le Pdg de Renault-Nissan Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse de présentation de son plan stratégique 2017-2022 le 6 octobre 2017 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Renault a entamé le processus de recherche d'un successeur pour son emblématique patron Carlos Ghosn, dont le mandat arrivera à échéance lors de la prochaine assemblée générale en juin 2018, indique le journal Les Echos dans son édition à paraître jeudi.

Selon le quotidien, qui ne cite pas ses sources, "des chasseurs de têtes ont été mandatés et les candidats sont en train d'être auditionnés".

L'objectif serait de désigner le successeur de M. Ghosn en février pour que les actionnaires du constructeur automobile français valident cette nomination lors de la prochaine assemblée générale, prévue le 15 juin.

M. Ghosn, 63 ans, qui a déjà quitté les commandes opérationnelles de Nissan en avril dernier, resterait président de Renault, dans le cadre d'une scission des fonctions de président et de directeur général, précisent Les Echos. Il continuerait également de présider l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Selon Les Echos, Renault privilégierait une candidature interne, tandis que l'Etat français, qui détient 15% du constructeur, n'exclurait pas une personnalité extérieure, à condition qu'il ne s'agisse pas d'un étranger.

Contacté par l'AFP, un porte-parole de Renault n'a pas souhaité faire de commentaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Le français Plastic Omnium et l’allemand Brose lancent un projet innovant de co-développement de portes automobiles. Ainsi, des experts en ingénierie et en design de chaque groupe, installés…

Publié le 13/12/2018

Paris, 13 Décembre 2018 Atos, leader international de la transformation digitale, est reconnu leader des services IoT (Internet des Objets) par Forrester, à l'occasion de la…

Publié le 13/12/2018

Total a signé un accord pour la cession d'une participation de 4% dans le projet de gaz naturel liquéfié (GNL) Ichthys en Australie au partenaire...

Publié le 13/12/2018

Partouche a affiché, au titre de son quatrième trimestre de son exercice, un chiffre d’affaires en repli de 2,9% à 99,2 millions d’euros. Sur la période, le Produit Brut des Jeux (PBJ)…

Publié le 13/12/2018

A l’occasion de son "Investor Day", Plastic Omnium a assuré qu'il portera au cours de la période 2019-2021 une attention particulière à la génération de free cash-flow. L’enveloppe…