En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 803.52 PTS
+0.36 %
4 798.50
+0.26 %
SBF 120 PTS
3 823.11
+0.36 %
DAX PTS
10 906.83
+0.14 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.00 %
6 669.64
+0.00 %
1.140
-0.06 %

Remboursement de subventions: l'Aviation civile fait saisir un Boeing de Ryanair

| AFP | 405 | 5 par 1 internautes
Un avion Ryanair sur le tarmac de l'aéroport de Marseille Provence, le 28 septembre 2010
Un avion Ryanair sur le tarmac de l'aéroport de Marseille Provence, le 28 septembre 2010 ( ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives )

La Direction générale de l'Aviation civile (DGAC) a annoncé vendredi avoir obtenu la saisie conservatoire d'un Boeing 737 de Ryanair jeudi à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, pour la contraindre au remboursement de 525.000 euros de subventions.

Après plusieurs mises en demeure, l'avion, dont la valeur au prix catalogue est de 98 millions de dollars, a été immobilisé pour contraindre la compagnie aérienne à rembourser les soutiens publics qu'elle a perçus de la part du syndicat mixte des aéroports de Charente, jugés illégaux par la Commission européenne en juillet 2014, a précisé la DGAC dans un communiqué.

Le président du syndicat mixte des aéroports de Charente, Didier Villat, a affirmé à l'AFP qu'il avait toutes les raisons de croire que Ryanair, qui doit 525.000 euros, allait payer sa dette "dans la journée" ou samedi.

Ryanair "s'est pratiquement engagé à nous payer dans la journée", a indiqué M. Villat, réaffirmant que "cet avion ne redécollera" que quand la somme sera payée.

Les aides du syndicat mixte des aéroports de Charente avaient été versées dans le cadre de l'activité de la compagnie sur l'aéroport d'Angoulême de 2008 à 2009, a rappelé la DGAC dans un communiqué.

Ryanair avait remboursé la moitié des aides versées par le département, mais avait refusé de payer les 525.000 euros restants en invoquant l'argument d'une "rupture de contrat" en 2010 selon M.Villat.

"L'État réaffirme par cet acte sa volonté de garantir les conditions d'une concurrence loyale entre les compagnies aériennes et entre les aéroports", a ajouté la DGAC.

Les autorités évoquent une "mesure prise en dernier recours" après "plusieurs mises en demeure et tentatives de récupération qui ont échoué".

La dernière lettre de mise en demeure avait été envoyée à la compagnie le 28 mai, a précisé à l'AFP la DGAC. Etant restée sans réponse, une requête d'ordonnance de saisie a été déposée auprès du juge de l'exécution des peines du tribunal de Bordeaux.

L'immobilisation de l'avion a entraîné le réacheminement des 149 passagers à bord sur un autre vol avec cinq heures de retard, selon la DGAC.

Le Boeing 737 avait atterri jeudi à 17H30 à Bordeaux. L'ordonnance a été notifiée au commandant de bord par un représentant de la préfecture accompagné d'un huissier. Ils étaient escortés par des membres de la gendarmerie des transports aériens.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Pierre et Vacances annonce l’acquisition de la start-up française RendezvousCheznous.com, une marketplace lancée en 2014, qui met en relation les vacanciers avec les hôtes locaux pour des…

Publié le 16/01/2019

Reconnu pour la qualité de son offre et la richesse de son écosystème de partenaires Paris, le 16 janvier 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, a été…

Publié le 16/01/2019

Bank of America Merrill Lynch a réalisé au quatrième trimestre un bénéfice net de 7,3 milliards de dollars, en hausse de 204%. L'an dernier, la banque de Charlotte avait été pénalisée par la…

Publié le 16/01/2019

Société Générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) a annoncé la nomination de Peter McGahan au poste de Responsable Relations Clients et Banque d’Investissement pour le Royaume-Uni à…

Publié le 16/01/2019

Auditionné au Sénat, Ben Smith, le patron d'Air France KLM a indiqué que l'amélioration de la marge de la compagnie française était la priorité de...