5 241.66 PTS
+0.08 %
5 261.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 192.26
+0.01 %
DAX PTS
12 569.17
+0.06 %
Dowjones PTS
22 412.59
+0.19 %
5 973.60
-0.29 %
Nikkei PTS
20 310.46
+0.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Réforme travail: le gouvernement ne reculera pas face aux mobilisations

| AFP | 140 | Aucun vote sur cette news
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à Paris, le 31 août 2017
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à Paris, le 31 août 2017 ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

"Non", le gouvernement ne cédera rien à sa réforme du travail en cas de mobilisation forte dans la rue, a assuré dimanche la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, estimant que l'exécutif avait un "mandat très clair" pour agir.

A un lecteur du Parisien lui demandant si elle "reculer(a) s'il y a beaucoup de monde dans la rue" les 12 et 23 septembre, jours de mobilisation contre les ordonnances réformant le Code du travail, Mme Pénicaud a répondu que "non".

"Cette loi travail a été annoncée de manière très précise pendant la campagne présidentielle" et le président, Emmanuel Macron, "a été élu avec un mandat très clair sur le sujet", a-t-elle développé.

"Nous sommes donc comptables d'appliquer vis-à-vis de nos concitoyens ce pourquoi le président et l'Assemblée nationale ont été élus", a-t-elle insisté. Dans le cas contraire, "ce serait trahir" les électeurs.

Interrogée sur le niveau attendu de la mobilisation, Muriel Pénicaud a dit ne pas avoir "de boule de cristal" et affirmé se focaliser davantage sur "la rentrée dans les entreprises" que sur la rentrée sociale.

"On a la chance d'être dans une démocratie, chacun s'exprime comme il veut et sous la forme qu'il veut", a conclu la ministre du Travail.

Invitée dimanche du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, Mme Pénicaud a estimé que l'absence de front syndical uni était à mettre au crédit de la "concertation très approfondie" menée avec les partenaires sociaux.

"C'est non seulement du respect mais la loi qui en sort est meilleure", a-t-elle poursuivi, affirmant que le gouvernement avait "pris beaucoup de choses des uns et des autres", sans donner toutefois d'exemple précis.

La CGT et l'union Solidaires appellent à la mobilisation le 12 septembre tandis que la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon organise le 23 septembre une journée de protestation contre "le coup d'État social".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/09/2017

La ministre du Travail Muriel Pénicaud, le 6 septembre 2017 à l'Elysée, à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a déclaré mercredi que le gouvernement…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2017

Le résultat net semestriel d'Adomos s'établit à 1,71 million d'euros en progression de 112%.

Publié le 20/09/2017

"Nous sommes très satisfaits des avancées d'Abivax au cours de ce 1er semestre 2017"...

Publié le 20/09/2017

Rencontres sectorielles au menu...

Publié le 20/09/2017

Le résultat net ressort à 7,1 ME, soit 4,1% du chiffre d'affaires (12,9 ME en 2016)...

Publié le 20/09/2017

La première phase de déploiement aura lieu en Norvège au second semestre 2017, dans près de 110 magasins...

CONTENUS SPONSORISÉS