En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Réforme des retraites: FO menace de se retirer de la concertation

| AFP | 463 | 1 par 1 internautes
Yves Veyrier, secrétaire général du syndicat Force Ouvrière, répond aux questions des journalistes devant le Palais de l'Elysée en décembre 2018
Yves Veyrier, secrétaire général du syndicat Force Ouvrière, répond aux questions des journalistes devant le Palais de l'Elysée en décembre 2018 ( ludovic MARIN / AFP )

Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, a menacé mercredi de se retirer de la concertation sur la réforme des retraites "en l'absence de clarification et de communication", en particulier sur l'âge légal de départ à la retraite.

"En l'absence de clarification et de communication du projet du gouvernement, tenant compte de nos analyses, positions et revendications concernant la préservation des droits à la retraite, nous nous verrions (..) en situation de mettre fin à notre participation à ladite +concertation+ qui pourrait prêter à confusion quant à son objet et à notre rôle", écrit M. Veyrier dans un courrier adressé au Premier ministre Édouard Philippe le 1er avril et rendu public mercredi.

"Depuis maintenant une vingtaine de jours, ajoute-t-il, des déclarations du gouvernement laissent à penser que le projet de revenir sur la borne d'âge ou le nombre de trimestres requis est à l'ordre du jour, sans que cela n'ait jamais été abordé dans le cadre des rencontres avec le Haut commissaire" Jean-Paul Delevoye.

"Vous comprendrez que cela nous conduise à nous interroger sur le sens et l'objectif de cette concertation", souligne M. Veyrier après avoir rappelé la position de sa centrale: "défendre la retraite par réparation garante de la solidarité intergénérationnelle", et s'opposer "à un régime universel par points remettant en cause les régimes particuliers, le calcul des droits à pensions sur les annuités et les meilleurs années de la carrière, et ouvrant la porte à un régime a minima et à la capitalisation individuelle pour celles et ceux qui en auront les moyens".

FO s'oppose aussi "à toute tentative du gouvernement de reculer encoure l'âge de départ à la retraite que ce soit par report de l'âge légal ou allongement de la durée d'activité".

Jeudi, le Comité confédéral national de Force Ouvrière -son parlement- avait chargé son bureau confédéral de demander à M. Philippe de publier son projet de réforme des retraites alors que M. Delevoye n'a pas encore dévoilé ses propositions.

"Si le gouvernement refuse, la Confédération quittera les concertations", avait-il prévenu, soulignant que "FO ne sera la caution d'aucune remise en cause des droits à la retraite".

Mardi, l'entourage de M. Delevoye avait indiqué que ce dernier attendait "une clarification" du gouvernement sur un éventuel recul de l'âge de départ à la retraite, alors que le ministre des comptes publics Gérald Darmanin a posé à nouveau la question.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…