5 440.84 PTS
+0.04 %
5 389.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 346.78
+0.07 %
DAX PTS
12 623.74
+0.41 %
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Référendum dans les TPE: scrutin sans l'employeur

| AFP | 188 | Aucun vote sur cette news
Edition du Code du travail dans une librairie à Lille (Nord), le 22 août 2017
Edition du Code du travail dans une librairie à Lille (Nord), le 22 août 2017 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP )

Les référendums qui seront organisés dans les très petites entreprises (TPE) pour valider un projet d'accord soumis par l'entreprise se dérouleront "en l'absence" de l'employeur, mais pas forcément à bulletin secret, selon un projet de décret dont l'AFP a obtenu copie.

Les ordonnances réformant le code du travail, publiées fin septembre, permettent aux employeurs d'entreprises de moins de 20 salariés dépourvues d'élus du personnel de soumettre à référendum un projet d'accord à leurs salariés. L'accord est valide s'il est approuvé par une majorité des deux tiers du personnel.

Selon le projet de décret, transmis aux partenaires sociaux, la consultation peut avoir lieu "par tout moyen", selon des modalités définies par l'employeur. Les salariés doivent pouvoir "se réunir" et "se prononcer en (l')absence" de l'employeur, mais le document ne précise pas que le référendum doit se dérouler à bulletin secret.

Questionné, le ministère du Travail a confirmé à l'AFP que les modalités du vote étaient libres et ne prévoyaient pas l'obligation d'un scrutin secret, "l'absence de l'employeur" étant jugée suffisante pour ne pas exposer les salariés à une "pression de l'employeur".

La possibilité donnée au TPE de négocier avec des salariés ou élus non mandatés par un syndicat est l'une des mesures qui hérissent le plus les organisations syndicales, qui y voient un contournement de leurs prérogatives.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Vilmorin & Cie chute de 12,5% à 63 euros, pénalisé par la révision à la baisse de ses objectifs annuels dans le sillage de la publication d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre…

Publié le 24/04/2018

Abaissement des ambitions annuelles

Publié le 24/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 24/04/2018

L'Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires de Teleperformance s’est réunie à Paris le 20 avril 2018 sous la présidence de Daniel Julien et a adopté l’ensemble des résolutions…

Publié le 24/04/2018

Le groupe PSA (Peugeot) dévoile une forte progression de ses revenus trimestriels à la faveur d'un volume de ventes record suite à la reprise d'Opel-...