5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Rapport sénatorial: recentrer l'ISF sur l'immobilier est "incohérent"

| AFP | 345 | Aucun vote sur cette news
Recentrer l'ISF sur l'immobilier est
Recentrer l'ISF sur l'immobilier est "incohérent" selon un rapport sénatorial ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Recentrer l'ISF sur l'immobilier est "incohérent", estime un rapport sénatorial publié jeudi qui préconise notamment d'encourager la donation des grands-parents vers les petits-enfants, afin de permettre aux jeunes ménages d'accéder plus facilement à la propriété.

"L'investissement immobilier constitue indéniablement un investissement productif" qui "ne bénéficie pas d'un traitement fiscal privilégié par rapport aux valeurs mobilières", estime ce rapport consacré au "mythe" et aux "réalités" de la "rente immobilière", signé par Albéric De Montgolfier, rapporteur général de la Commission des finances du Sénat.

"L'immobilier représente en France environ 18% de la valeur ajoutée de l'économie française et 8% de l'emploi total", rappelle le document. "En outre, compte tenu de son caractère très cyclique, la construction exerce des effets d'entraînement importants sur la croissance et l'emploi en phase de crise comme en période de reprise".

Selon l'Insee, c'est le poste de la demande ayant le plus pesé sur la croissance française au cours de la période 2011-2016, après le commerce extérieur.

"Or, la mise en place du prélèvement forfaitaire unique, dont le périmètre exclut les revenus fonciers, et la transformation de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en impôt sur la fortune immobilière (IFI), proposées par le gouvernement dans le cadre du Projet de loi de finances pour 2018, auront pour effet d'accentuer le différentiel de taxation existant en faveur des valeurs mobilières", épingle ce document.

Par ailleurs "le recentrage de l'ISF sur l'immobilier apparaît d'autant plus incohérent", poursuit le rapport, "qu'il conduirait à imposer les investissements immobiliers, tout en exonérant les liquidités et les biens meubles +improductifs+".

Ainsi "paradoxalement, une stratégie +anti-économique+ consistant à vendre un appartement aujourd'hui loué à titre non professionnel pour laisser le produit de la vente sur son compte courant permettrait de réduire le montant dû au titre de l'IFI", dit le rapport, pour qui "il n'existe aucun motif valable justifiant de vouloir pénaliser cette classe d'actifs".

M. De Montgolfier indique qu'il fera des propositions à ce sujet dans le cadre de l'examen de la première partie du projet de loi de finances.

Mener une politique du logement "davantage adaptée à la réalité des marchés locaux", encourager fiscalement la donation des grands-parents vers les petits-enfants ou "mettre en place un zonage plus fin" pour les dispositifs fiscaux tels que le "Pinel", "afin de mieux cibler l'aide là où les besoins sont clairement identifiés" figurent parmi les pistes préconisées par le rapport.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…