En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Rappel de produits alimentaires: quelques précédents célèbres

| AFP | 233 | Aucun vote sur cette news
La contamination de dizaines de millions d'oeufs au fipronil a été  découverte en août 2017 en Europe
La contamination de dizaines de millions d'oeufs au fipronil a été découverte en août 2017 en Europe ( PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives )

L'industrie agroalimentaire, étroitement surveillée, fait régulièrement l'objet de scandales et de rappels de produits, dont certains sont restés mémorables, comme Coca-Cola, Mars ou encore la viande de cheval.

- Des oeufs contaminés au fipronil -

La contamination de dizaines de millions d'oeufs au fipronil est découverte en août 2017 en Europe. Cet anti-parasite, utilisé sur les animaux domestiques mais interdit dans la chaîne alimentaire, a été pulvérisé de manière frauduleuse dans des poulaillers une entreprise néerlandaise.

Au total, des oeufs et des produits dérivés contaminés ont été retrouvés dans 25 des 28 Etats membres de l'UE. Des millions d’œufs sont détruits et retirés des supermarchés européens, ainsi que de nombreux produits tels que des gaufres ou des brownies. Les produits retirés venaient majoritairement de Belgique et des Pays-Bas, mais certains étaient fabriqués en France, à partir d'oeufs venant des Pays-Bas.

- Du plastique dans des Mars -

Le géant mondial du chocolat Mars est contraint en février 2016 de rappeler des millions de barres chocolatées dans 55 pays, notamment des Mars et des Snickers, après la découverte d'un "petit bout de plastique" rouge dans un produit issu d'une usine néerlandaise.

- Le scandale européen de la viande de cheval -

Analye en laboratoire d'échantillons, par la Répression des fraudes, le 9 février 2013 à Montpellier
Analye en laboratoire d'échantillons, par la Répression des fraudes, le 9 février 2013 à Montpellier ( SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives )

En février 2013, le sous-traitant français Comigel, spécialisé dans la confection de plats surgelés distribués dans 16 pays d'Europe, retire tous ses produits après la découverte en Grande-Bretagne de viande de cheval dans des lasagnes censées contenir du bœuf.

Selon les autorités françaises, plus de 4,5 millions de produits frauduleux ont été vendus dans 13 pays européens à au moins 28 entreprises. Findus, Nestlé (Buitoni et Davigel), Iglo, Panzani, Ikéa, Picard et les marques de distributeurs des principales enseignes retirent des produits.

Un grossiste néerlandais, Willy Selten, est condamné aux Pays-Bas en avril 2015 à deux ans et demi de prison.

- Lait en poudre frelaté en Chine -

En 2008, du lait en poudre frelaté provoque l'intoxication de quelque 300.000 enfants et la mort de six bébés de problèmes rénaux.

De la mélamine, responsable de calculs rénaux, est retrouvée dans les laits en poudre ingurgités par les enfants intoxiqués.

Cette substance est détectée dans le lait classique de 22 compagnies laitières chinoises et partout dans le monde, dans des crèmes glacées, biscuits, bonbons, notamment de grandes marques (Cadbury, Snickers, M&M's...). Sur tous les continents, le scandale provoque des vagues de retraits de multiples produits laitiers chinois.

- Gaz de mauvaise qualité chez Coca-Cola -

En juin 1999, Coca-Cola procède au plus important rappel de produits de son histoire, après le malaise d'une centaine de personnes en Europe ayant consommé des canettes de soda.

La boisson est retirée de la vente plusieurs jours en Belgique et au Luxembourg, partiellement aux Pays-Bas et en France. En cause: la mauvaise qualité du gaz carbonique utilisé dans une usine belge et une pollution de l'extérieur de ses canettes par un fongicide utilisé pour le traitement des palettes en bois dans l'usine française de Dunkerque.

- Du benzène chez Perrier -

En février 1990, le groupe Perrier retire la totalité de ses bouteilles en vente dans le monde (soit 160 millions) en raison de la détection de traces de benzène dans certaines bouteilles aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Le groupe identifie une erreur humaine, l'utilisation sur la chaîne d'embouteillage d'un produit à base de benzène pour dégraisser la machine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…