5 281.29 PTS
+0.29 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
+0.28 %
DAX PTS
12 592.35
-0.06 %
Dowjones PTS
22 349.59
-0.04 %
5 932.32
-0.04 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Quand des managers se jettent dans la gueule du loup

| AFP | 125 | Aucun vote sur cette news
Kurt Kotrschal et l'un de ses loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, le 8 juillet 2014
Kurt Kotrschal et l'un de ses loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, le 8 juillet 2014 ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )

"Fermez la bouche quand ils vous lèchent le visage. Ils ont de grandes langues." Et de grandes dents. En Autriche, des cadres dirigeants mettent leur sang-froid à l'épreuve en entrant dans un enclos à loups, de façon à réveiller l'animal qui sommeille en eux.

La demi-douzaine de participants du séminaire "Parle avec les loups" écoutent religieusement Kurt Kotrschal, leur hôte. Mais n'en "mènent pas large", reconnaissent-ils.

Habitués à diriger des équipes à la baguette, ils ont déboursé 650 euros pour, une journée durant, se frotter à plus puissants qu'eux: cinq loups gris appartenant au Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne.

"Peu importe qui vous êtes, que vous soyez PDG ou concierge, le loup s'en fiche. Une fois dans l'enclos, votre rang, votre statut et votre environnement professionnel n'ont aucune importance", prévient Ian Mc Garry, un Britannique co-concepteur du séminaire.

Un des loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, 19 juin 2017
Un des loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, 19 juin 2017 ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )

Le petit groupe -dont un reporter de l'AFP- pénètre enfin dans l'enceinte grillagée. Nanuk et Una, un couple de loups qui feraient passer des rottweilers pour des caniches, s'approchent pour renifler les intrus.

Les stagiaires sont invités à s'accroupir et à laisser les énormes gueules s'approcher de leurs visages.

Les dents sont aiguisées, le souffle puissant. Mais le risque est quasi inexistant, assure M. Kotrschal: "Nous n'avons jamais eu le moindre incident."

Comme chacun des 17 loups d'Ernstbrunn, Nanuk et Una ont en effet été élevés par l'homme depuis l'âge de dix jours, avec l'objectif de comparer leur comportement à celui de chiens élevés dans les mêmes conditions.

Comme de bons bergers allemands, ils donnent leur (énorme) patte quand on tend la main.

- Attention à l'après-rasage -

Mais ils ne sont pas apprivoisés pour autant et conservent des réflexes sauvages, rappelle M. Kotrschal.

L'un des loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, 19 juin 2017
L'un des loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, 19 juin 2017 ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )

"Si quelqu'un s'est mis un après-rasage qui lui plaît, Nanuk pourra le faire basculer pour se rouler sur lui de façon à s'imprégner de l'odeur", souligne-t-il. "Il ne faut pas le prendre mal. Mais il ne faut pas non plus considérer ça comme un privilège. C'est juste que l'odeur l'intéresse."

Destinée à renforcer la "présence" des participants, à leur faire découvrir leur "animal intérieur" et à développer leur communication non-verbale, l'expérience est un succès, selon la plupart des stagiaires.

"J'ai eu l'impression de rencontrer une créature très puissante, les yeux dans les yeux, et d'être vue comme une égale. Si le loup m'a reconnue comme telle, alors j'ai compris que si je le souhaitais, je pouvais être très puissante moi aussi", confie Shirley Smith, une Britannique d'une cinquantaine d'années.

Bernhard, 50 ans, un "responsable de projet international" qui ne souhaite pas donner son nom de famille, est lui aussi ravi.

Des loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, le 8 juillet 2014
Des loups du Centre d'études scientifiques des loups d'Ernstbrunn, au nord de Vienne, le 8 juillet 2014 ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )

"Aujourd'hui, j'ai ré-aiguisé mes sens", assure cet Autrichien. "Quand on dirige un projet, il faut pouvoir anticiper le comportement des gens avant même qu'ils ne parlent."

Alors, des loups pour que l'homme soit encore davantage un loup pour l'homme ?

Au contraire, estime Bernhard. "Cela montre qu'il ne faut pas rester en retrait, mais pas non plus afficher une attitude dominatrice. Les choses vont mieux si l'on est davantage attentifs les uns envers les autres", relève-t-il.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS