En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 428.89 PTS
-0.31 %
4 412.50
-0.65 %
SBF 120 PTS
3 486.42
-0.37 %
DAX PTS
10 363.05
+0.29 %
Dow Jones PTS
23 433.57
+3.44 %
8 229.54
+0. %

Qatar: les salaires des travailleurs étrangers ne sont pas garantis

| AFP | 793 | 2.50 par 2 internautes
Des travailleurs étrangers sur le chantier du stade Lusail, à 20 km au nord de Doha (Qatar), le 20 décembre 2019
Des travailleurs étrangers sur le chantier du stade Lusail, à 20 km au nord de Doha (Qatar), le 20 décembre 2019 ( GIUSEPPE CACACE / AFP )

Les salaires des travailleurs étrangers au Qatar pourraient ne pas être versés dans ce riche pays gazier du Golfe qui prépare activement le Mondial-2022, a affirmé l'organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW).

Les étrangers constituent 90% des 2,75 millions d'habitants du pays et la plupart sont employés sur les chantiers de la Coupe du monde de football de 2022.

A la suite de critiques de HRW et Amnesty International, le pays a mis en place en 2015 un système pour prévenir le non-versement des salaires.

Mais une entreprise qatarie n'a pas payé ses cadres pendant cinq mois et ses ouvriers pendant deux mois, mettant en évidence les failles de ce système, a relevé HRW dans son rapport publié samedi.

L''entreprise, dont le nom n'a pas été fourni, participe à la construction de l'un des stades du Mondial. Elle emploie 6.000 personnes et les salaires de certains travailleurs n'ont été versés qu'après un mouvement de protestation malgré l'interdiction de toute action sociale au Qatar, a indiqué HRW.

"Le Qatar a adopté certaines lois pour protéger les travailleurs migrants, mais les autorités semblent plus intéressées à promouvoir ces réformes mineures dans les médias qu'à les appliquer", a déploré Michael Page, directeur adjoint de HRW pour le Moyen-Orient.

Selon l'ONG, les salaires des cadres de l'entreprise non identifiée devraient être versés le 16 février tandis que ceux des ouvriers l'ont été le 7 février.

Un rapport conjoint publié en juin 2019 par le ministère qatari du Travail et l'Organisation internationale du travail (OIT) avait souligné que "les abus salariaux (...) sont encore beaucoup trop fréquents" dans le pays.

Toutefois, le nouveau système a permis de "payer les salaires plus rapidement et de réduire une série d'abus salariaux", a ajouté ce rapport.

Sous la pression de défenseurs des droits humains et de syndicats internationaux, le Qatar est en train de réformer sa législation du travail.

Il a ainsi annoncé en octobre des dispositions visant à annuler des règles controversées appliquées aux travailleurs migrants, qui les empêchaient notamment de changer d'entreprise sans autorisation de l'employeur.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

Des prises de bénéfices avant un week-end de 4 jours pour la bourse de Paris

Publié le 09/04/2020

Sodexo bondit de 9,30% à 69,32 euros et signe la pole position du CAC 40. Les investisseurs applaudissent des résultats du premier semestre de l'exercice 2019-2020 meilleurs qu'attendus. Le…

Publié le 09/04/2020

Suite à une demande du régulateur suisse (FINMA), le conseil d'administration de Credit Suisse a révisé la proposition de dividende 2019 qui doit être approuvée par les actionnaires lors de…

Publié le 09/04/2020

Deutsche Bank a réduit son objectif de cours de 75 euros à 62 euros et confirmé sa recommandation Conserver sur Amundi. Le bureau d'études a intégré dans ses prévisions pour le premier…

Publié le 09/04/2020

Face à l'ampleur de la crise sanitaire et économique provoquée par l'épidémie du Coronavirus, Covivio se mobilise pour apporter son aide aux autorités...