En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 789.0
+1.15 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 357.55
-0.27 %
6 705.34
+0.34 %
1.131
-0.32 %

Qatar: beIN réclame 1 milliard de dollars pour le "piratage" saoudien

| AFP | 274 | 5 par 1 internautes
Le groupe audiovisuel beIN du Qatar réclame un milliard de dollars pour le
Le groupe audiovisuel beIN du Qatar réclame un milliard de dollars pour le "piratage" saoudien le 1er octobre 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le groupe audiovisuel beIN du Qatar a réclamé lundi un milliard de dollars pour un "piratage de masse" attribué à l'Arabie saoudite qui est par ailleurs poursuivi par l'Etat du Qatar devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour "violations de la propriété intellectuelle".

Ces annonces ont été faites dans des communiqués distincts de beIN et du ministère qatari de l’Économie et du Commerce. BeIN n'a pas précisé devant quel tribunal la demande de compensations serait examinée.

BeIN détient les droits particulièrement onéreux de retransmission de nombreux évènements sportifs, dont des championnats de football européens, des compétitions de basketball et de Formule 1.

En août, beIN avait déclaré avoir des "preuves irréfutables" sur l'implication de l'opérateur satellitaire Arabsat basé à Ryad dans des actes de piratage, également commis par une chaîne se faisant appeler "beoutQ" pour ridiculiser la marque beIN.

L'Arabie saoudite et Arabsat ont nié tout lien avec "beoutQ".

Dans son communiqué, beIN a justifié sa plainte et sa demande de compensation d'un milliard de dollars disant avoir été "soumis au piratage le plus répandu que le monde ait jamais connu en matière de retransmission sportive".

De son côté, l'Etat du Qatar a déposé plainte lundi devant l'OMC à Genève contre l'Arabie saoudite pour "violations de droits de la propriété intellectuelle" en liaison notamment avec le préjudice subi par beIN, a précisé le ministère de l’Économie et du Commerce à Doha.

Il s'agit du dernier épisode en date d'une dispute acrimonieuse sur un piratage télévisuel, alimentée par la crise entre l'Arabie saoudite et le Qatar qui n'entretiennent plus de relations diplomatiques depuis le 5 juin 2017.

Ce jour-là, Ryad et ses principaux alliés --Emirats arabes unis, Egypte et Bahreïn-- ont coupé tous leurs liens avec le Qatar, accusé de soutenir des groupes islamistes radicaux et de se rapprocher de l'Iran.

Doha a nié ces accusations, affirmant que ses adversaires cherchent à mettre sa politique étrangère sous tutelle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…

Publié le 11/12/2018

Les ambitions du plan de transformation et de croissance durable du Groupe Bel, engagé depuis 2015, et visant à soutenir la croissance de ses marques à l'international et son développement sur le…

Publié le 11/12/2018

GL Events a obtenu la gestion de l'activité événementielle de Saint-Etienne et Caen. Ainsi, dans l'agglomération de Saint-Etienne, le groupe devra gérer 3 sites événementiels à compter du 1er…

Publié le 11/12/2018

A périmètre comparable, la hausse du chiffre d'affaires 2017-2018 est de 5,1%

Publié le 11/12/2018

SII a enregistré au premier semestre un résultat net de 13,65 millions d'euros, en hausse de 25,6% à 13,65 millions d'euros et un résultat opérationnel en augmentation de 19,7% à 20,35 millions…