En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
-
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.174
-0.10 %

Qatar Airways veut se développer malgré des pertes dues au blocus

| AFP | 524 | Aucun vote sur cette news
Un appareil de Qatar Airways avant son décollage de l'aéroport international de Doha le 20 juillet 2017
Un appareil de Qatar Airways avant son décollage de l'aéroport international de Doha le 20 juillet 2017 ( STRINGER / AFP/Archives )

Qatar Airways va continuer à se développer même si la compagnie s'apprête à annoncer d'"importantes" pertes annuelles en raison du blocus auquel ses voisins du Golfe soumettent Doha, a indiqué lundi son directeur général.

Selon Akbar al-Baker, la compagnie qatarie reste "très robuste" malgré l'impact de la sévère crise diplomatique qui oppose Doha à ses voisins du Golfe depuis juin et dont une des conséquences économiques a été la fermeture des espaces aériens saoudiens et émiratis aux appareils de Qatar Airways.

L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte accusent Doha notamment de soutenir le "terrorisme", ce que Doha dément, et de se rapprocher de l'Iran, le grand rival régional de l'Arabie saoudite.

"Oui, il y aura des pertes (annuelles) considérables", a admis M. Baker lors d'une conférence de presse à Doha. "Même si nous annonçons une perte de 10 millions (de dollars), c'est considérable après avoir réalisé des bénéfices" de 540 millions de dollars en 2017.

"Mais, même si nous misons sur des pertes (qui seront annoncée en juin, ndlr), vous pouvez voir que nous continuons à croître, à investir et à acheter des avions", a ajouté le directeur général de Qatar Airways.

"Nous allons continuer à nous développer, à recruter du personnel. Nous n'allons pas dégraisser, clouer des appareils au sol et réduire le réseau, au contraire", a-t-il dit, précisant que les plans d'expansion de l'aéroport international de Doha en vue de la Coupe du monde de football 2022 se poursuivraient comme prévu.

Le directeur général de Qatar Airways, Akbar Al Baker, lors d'une conférence de presse annonçant la livraison du premier A350-1000 à sa compagnie, le 20 février 2018 à Colomiers, dans le sud-ouest de la France
Le directeur général de Qatar Airways, Akbar Al Baker, lors d'une conférence de presse annonçant la livraison du premier A350-1000 à sa compagnie, le 20 février 2018 à Colomiers, dans le sud-ouest de la France ( PASCAL PAVANI / AFP/Archives )

Qatar Airways dispose d'une flotte de quelque 200 avions et en a une centaine en commande ferme.

La fermeture des espaces aériens saoudien, émirati, bahreïni et égyptien aux avions de Qatar Airways a entraîné une hausse des coûts de transport pour la compagnie.

Des experts estiment en outre que l'interdiction de survol des pays voisins menace la position de Qatar Airways comme grand transporteur transcontinental et la place de l'aéroport international de Doha comme hub mondial.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

  A propos du contrat Rafale en Inde     Saint-Cloud, le 21 septembre 2018 - A propos du contrat signé en 2016 avec l'Inde pour la fourniture de 36 avions de combat…

Publié le 21/09/2018

Le boycott qui affecte depuis avril les produits Danone au Maroc a fait plonger dans le rouge les résultats de Centrale Danone, la filiale marocaine du géant français des produits laitiers.

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...