5 368.29 PTS
-
5 373.50
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 282.77
-0.43 %
DAX PTS
12 990.10
-0.41 %
Dowjones PTS
23 163.04
+0.02 %
6 092.62
-0.36 %
Nikkei PTS
21 448.52
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

PSA investit pour faire de Sochaux une "usine du futur"

| AFP | 257 | Aucun vote sur cette news
L'usine de Sochaux profite actuellement du succès de la nouvelle Peugeot 3008
L'usine de Sochaux profite actuellement du succès de la nouvelle Peugeot 3008 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le constructeur automobile PSA a annoncé vendredi vouloir investir 200 millions d'euros au cours des cinq prochaines années pour faire de son site historique de Sochaux (Doubs) "l'usine du futur" et en "assurer la pérennité".

"Le projet +Sochaux 2022+ est unique en terme de transformation d'un site industriel", il "est d'une ampleur sans équivalent" dans l'industrie automobile, a déclaré Yann Vincent, directeur industriel du groupe PSA (marques Peugeot, Citroën et DS) lors d'une conférence de presse sur le site.

L'objectif principal de ce projet stratégique est de passer en monoflux, c'est-à-dire à une seule ligne de montage, afin de doter le site d'une capacité de production de 400.000 véhicules par an à partir de 2022, contre 350.000 véhicules effectivement fabriqués en 2016 et une prévision de 385.000 en 2017.

Avec cette transformation, le site pourra produire jusqu'à six modèles différents.

Il s'agit de "simplifier un flux hérité de plus de 100 ans d'histoire industrielle", explique le groupe dans un communiqué.

"Nous voulons que le berceau historique du groupe redevienne un site industriel de référence, que sa légitimité ne soit pas que liée" à ce statut de berceau, a précisé Maxime Picat, directeur de la région Europe du groupe PSA. Selon lui, "le site a progressé, mais il reste décalé par rapport aux usines automobiles les plus performantes".

- 'Un site de production complexe' -

Le site de Sochaux s'étend sur une superficie de 200 hectares
Le site de Sochaux s'étend sur une superficie de 200 hectares ( SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives )

"Sochaux est aujourd'hui un site de production complexe, qui s'étend sur une superficie de 200 hectares, qui comporte 24 kilomètres de convoyeurs et qui mobilise des dizaines de camions chaque jour pour déplacer les sous-ensembles des véhicules en production", note le constructeur.

"Au fil du temps, les bâtiments ont été agencés et aménagés en fonction de l'espace disponible", explique un porte-parole du groupe à l'AFP. "Le flux de production n'était pas forcément logique, il fallait repenser le site".

L'investissement de 200 millions d'euros, qui n'inclut pas les investissements spécifiques au lancement de nouveaux véhicules, implique la transformation et le déplacement de toute une série d'ateliers, évitant le transport des pièces par camions.

La transformation du site passera en premier lieu par l'installation d'une nouvelle ligne de presses, ces machines qui coupent la tôle et donnent la forme aux différentes pièces de carrosserie, d'un montant de 33 millions d'euros, inclus dans les 200 millions d'investissements.

"Le groupe n'a pas fait un tel investissement dans l'emboutissage depuis 20 ans", assure M. Vincent.

PSA souhaite par ailleurs disposer des dernières évolutions en matière d'outils numériques, de logistique ou de plateformes mobiles.

- De meilleures conditions de travail -

L'annonce a été saluée comme un gage de "pérennité" par la CFDT, FO, la CFTC et la CFE-CGC. Les syndicats souhaitent que Sochaux devienne "l’usine des meilleures conditions de travail existantes" avec un plan de formation "ambitieux pour accompagner la transformation des métiers".

La modernisation du site va impliquer 60.000 heures de formation
La modernisation du site va impliquer 60.000 heures de formation ( SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives )

Le projet va impliquer 60.000 heures de formation sur le site pour mettre en place "l'usine du futur", a indiqué Maxime Picat.

Il n'a pas donné de précision sur l'impact du projet sur l'emploi, estimant que "l'organisation et le niveau d'activité sont deux questions différentes".

La CGT a noté ce point et a fait part de son "inquiétude sur les répercussions concernant entre autres l’emploi", dans "ce nouveau Sochaux où la logistique sera fortement impactée".

Le site compte un effectif total de près de 11.000 personnes et le groupe a indiqué en décembre vouloir procéder à 170 recrutements en contrats à durée indéterminée (CDI) en 2017, ses premières embauches collectives depuis 2011.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

Compte tenu de la saisonnalité de l'activité, le groupe ne communique pas d'objectif chiffré...

Publié le 19/10/2017

Le déploiement du plan stratégique (Believe and Act) s'est poursuivi...

Publié le 19/10/2017

Baccarat a pris connaissance de la signature du contrat d'acquisition portant sur 88,8% de son capitalAprès obtention de l'avis positif du comité...

Publié le 19/10/2017

La structure financière de PAT reste saine avec un endettement net de 1,28 ME...

Publié le 19/10/2017

L'opération devrait être finalisée début 2018...

CONTENUS SPONSORISÉS