En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
+0.00 %
4 822.0
-0.50 %
SBF 120 PTS
3 857.72
+0.00 %
DAX PTS
10 865.77
-
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.131
+0.10 %

Protection des consommateurs: l'UE perd "patience" avec Facebook

| AFP | 958 | 4.25 par 4 internautes
La commissaire européenne à la Consommation enjoint Facebook de se conformer rapidement aux règles de l'UE en matière de protection des consommateurs
La commissaire européenne à la Consommation enjoint Facebook de se conformer rapidement aux règles de l'UE en matière de protection des consommateurs ( Oli SCARFF / AFP/Archives )

La commissaire européenne à la Consommation, Vera Jourova, a enjoint jeudi Facebook de se conformer rapidement aux règles de l'UE en matière de protection des consommateurs d'ici la fin de l'année, faute de quoi elle demandera "des sanctions".

"Ma patience a atteint ses limites. Bien que Facebook m'ait assuré qu'il adapterait enfin toutes les conditions de service trompeuses restantes d'ici décembre, cela dure depuis trop longtemps", a expliqué Mme Jourova lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

"Il est maintenant temps d'agir et de ne plus faire de promesses. Si les changements ne sont pas pleinement mis en œuvre d'ici la fin de l'année, j'inviterai les autorités chargées de la protection des consommateurs à agir rapidement et à sanctionner l'entreprise", a-t-elle menacé.

"Nous poursuivrons notre étroite collaboration afin de répondre à toute autre préoccupation et de faire les mises à jour qui s'imposent", a réagi Facebook auprès de l'AFP.

Mme Jourova a en revanche annoncé que Airbnb s'était pour sa part engagé à mettre ses conditions d'utilisation en conformité avec les règles européennes et à rendre ses tarifs plus transparents.

La commissaire tchèque avait fixé mi-juillet un ultimatum à la société de location touristique en ligne.

Concernant Facebook, la Commission européenne avait déploré fin février que certains médias sociaux n'aient toujours pas suffisamment aligné leurs conditions de services sur les exigences de l'UE.

"Les progrès" enregistrés par l'entreprise de Mark Zuckerberg n'ont depuis été que "très limités", alors même que l'entreprise a modifié ses conditions d'utilisation en avril, insiste Bruxelles dans son communiqué jeudi.

Ces nouvelles conditions "contiennent une présentation trompeuse des principales caractéristiques des services de Facebook", explique la Commission.

"En particulier, Facebook indique maintenant aux consommateurs que leurs données et leur contenu sont utilisés uniquement pour améliorer leur +expérience+ globale et ne mentionne pas que l'entreprise utilise ces données à des fins commerciales", poursuit-elle.

La commissaire européenne à la consommation, Vera Jourova, donne une conférence de presse à Bruxelles, le 20 septembre 2018
La commissaire européenne à la consommation, Vera Jourova, donne une conférence de presse à Bruxelles, le 20 septembre 2018 ( JOHN THYS / AFP )

Facebook est par ailleurs empêtré depuis plusieurs mois dans le scandale Cambridge Analytica, une société britannique accusée d'avoir collecté et exploité sans leur consentement les données personnelles d'utilisateurs à des fins politiques.

Ce scandale "a rappelé que peu de gens savent clairement comment Facebook utilise les données personnelles de ses utilisateurs", a insisté Mme Jourova.

Le Bureau européen des associations de consommateurs (Beuc) a annoncé dans un communiqué "soutenir l'action de la Commission".

"Lorsqu'une entreprise ne fait pas ce que la loi dit, il devrait y avoir des sanctions graves et dissuasives", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.25
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

      L'Assemblée générale extraordinaire du 13 décembre 2018 approuve l'ensemble des résolutions proposées et valide la stratégie de…

Publié le 17/12/2018

Selon le Figaro, Jean-Dominique Senard, actuel président deMichelin , serait favori pour succéder à Carlos Ghosn àla présidence de Renault...