En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 966.92 PTS
-1.71 %
4 963.50
-1.71 %
SBF 120 PTS
3 977.02
-1.79 %
DAX PTS
11 248.85
-2.39 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.148
+0.13 %

Près d'une entreprise sur deux recrute en CDD pour éviter les contraintes du CDI

| AFP | 318 | Aucun vote sur cette news
Ce motif est surtout invoqué dans les TPE et les entreprises de la construction, selon une étude du ministère du Travail
Ce motif est surtout invoqué dans les TPE et les entreprises de la construction, selon une étude du ministère du Travail ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )

Près d'un employeur sur deux qui recrute en CDD le fait pour "éviter la réglementation associée au CDI", un motif surtout invoqué dans les TPE et les entreprises de la construction, selon une étude du ministère du Travail publiée jeudi.

La Dares, service des statistiques du ministère, a interrogé quelque 4.600 établissements ayant recruté en CDD de plus d'un mois entre septembre et novembre 2015. Il s'agit uniquement de "nouveaux recrutements", ce qui exclut les recrutements s'inscrivant dans une succession de réembauches de la même personne par le même employeur.

Questionnés sur les critères qui ont joué un rôle important dans leur choix de recruter en CDD plutôt qu'en CDI, sept employeurs sur dix (69%) évoquent un "besoin limité dans le temps", un critère logique "compte tenu de la législation sur le CDD". En revanche, le deuxième critère invoqué est plus litigieux: il s'agit du "souhait d'évaluer les compétences de la personne avant de la recruter durablement" (65%), un cas de recours au CDD pas prévu par le code du travail qui s'apparente à "une période d’essai étendue".

Viennent ensuite la "volonté de réduire les risques en cas d'un ralentissement de l'activité" et "l'habitude de recruter en CDD sur ce type de poste", motifs cités par 56% des établissements.

Enfin, 45% ont fait le choix du CDD pour "éviter la réglementation associée au CDI", notamment les "coûts financiers en cas de licenciement", les "formalités en cas de rupture" ou les "incertitudes juridiques en cas de recours".

Ce motif est surtout invoqué par les très petites entreprises (TPE, 1 à 9 salariés), qui sont 55% à le citer, contre seulement 33% des autres entreprises. Il s'agit également d'un motif récurrent dans les entreprises de la construction (62%) et lorsque le poste pourvu est un poste d'ouvrier, qualifié (53%) ou pas (54%).

Hors intérim, la part de CDD parmi les embauches de plus d'un mois a légèrement augmenté depuis début 2001, passant de 50,6% à 53,4% aujourd'hui, selon des données de l'Acoss. Parallèlement, les embauches en CDD très courts (moins d'un mois) ont presque triplé. Par conséquent, la part des CDD dans les embauches, toutes durées confondues, a grimpé de 74,2% à 85,3%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…

Publié le 23/10/2018

MDxHealth plonge de 12% à 2,29 euros dans un volume épais ce mardi...

Publié le 23/10/2018

AXA annonce avoir conclu un accord avec Fairfax Financial Holdings Limited afin de céder toutes ses activités d’assurance en Ukraine et de quitter le marché ukrainien. Selon cet accord, Fairfax…

Publié le 23/10/2018

STMicroelectronics est une nouvelle fois victime des prévisions décevantes d'un de ses concurrents...