En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

| AFP | 496 | Aucun vote sur cette news
Photo fournie par la présidence turque, montrant le président turc Recep Tayyip Erdogan décoré par le président soudanais Omar el-Béchir, le 24 décembre 2017
Photo fournie par la présidence turque, montrant le président turc Recep Tayyip Erdogan décoré par le président soudanais Omar el-Béchir, le 24 décembre 2017 ( KAYHAN OZER / TURKISH PRESIDENTIAL PRESS SERVICE/AFP )

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé dimanche à Khartoum où il a rencontré le chef de l'Etat soudanais Omar el-Béchir et signé plusieurs accords bilatéraux.

Cette visite officielle de deux jours, la première au Soudan pour M. Erdogan, intervient dans le cadre d'une tournée dans la région qui le conduira au Tchad puis en Tunisie.

"Douze accords de coopération dans les domaines agricole, économique et militaire, ainsi qu'un accord pour la création d'un Conseil de coopération stratégique ont été signés", a annoncé le président turc lors d'une conférence de presse.

Il a qualifié de "stratégique" la relation entre les deux pays et affirmé vouloir accroître la taille des échanges commerciaux --actuellement de 500 millions de dollars par an-- à un milliard de dollars dans un premier temps, puis à 10 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros).

"C'est une visite historique", a de son côté estimé M. Béchir, soulignant qu'il s'agissait de "la première visite d'un président turc au Soudan".

Le président soudanais est visé par deux mandats d'arrêt internationaux émis par la Cour pénale internationale (CPI) en 2009 et 2010 pour répondre de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre au Darfour, province de l'ouest du Soudan en proie depuis 2003 à une guerre civile qui a fait 330.000 morts, selon l'ONU.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.