En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-
4 311.50
-
SBF 120 PTS
3 414.93
-
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Coronavirus: deuxième mort d'un Européen, l'inquiétude monte hors de Chine

| AFP | 950 | 4 par 1 internautes
Un membre du personnel médical en combinaison de protection transporte un incubateur entre les bâtiments d'un hôpital de Pékin, le 21 février 2020
Un membre du personnel médical en combinaison de protection transporte un incubateur entre les bâtiments d'un hôpital de Pékin, le 21 février 2020 ( GREG BAKER / AFP )

L'Italie a enregistré samedi un deuxième mort du coronavirus, la seconde victime européenne au moment où le nombre de contaminations bondit hors de Chine, l'OMS appelant à la mobilisation contre une maladie qui a déjà touché 77.000 personnes dans le monde.

La deuxième victime européenne, une Italienne, était hospitalisée depuis une dizaine de jours en Lombardie (nord), la région autour de Milan, ont indiqué les agences d'information italiennes, qui n'ont pas précisé l'âge de la victime.

Un premier décès en Italie, celui d'un maçon retraité de 78 ans, avait été annoncé dans la nuit.

Une trentaine de cas d'infection ont été répertoriés jusqu'à présent sur le sol italien, dont plus de 25 en Lombardie où plus d'une dizaine de villes ont été placées en semi-confinement depuis vendredi.

La première personne morte en Europe après avoir été infectée par le Covid-19, apparu en décembre à Wuhan (centre de la Chine), était un touriste chinois originaire de la province du Hubei, dont Wuhan est le chef-lieu. Cet homme de 80 ans était décédé à Paris le 14 février.

En dehors de la Chine continentale (sans Hong Kong et Macao), plus de 1.300 contaminations ont jusqu'à présent été recensées -- notamment en Corée du Sud et au Japon.

Secte

Décès au coronavirus
Décès au coronavirus ( Laurence CHU / AFP )

Si la crainte saisit l'Europe, c'est aussi parce que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'inquiète de la difficulté à enrayer la propagation du virus.

Le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a tiré la sonnette d'alarme vendredi à Genève: "Nous sommes encore dans une phase où il est possible de contenir l'épidémie". Mais la "fenêtre de tir se rétrécit", a-t-il averti, déplorant le manque de soutien financier international.

De fait, les foyers de Covid-19 ont continué d'essaimer, avec samedi un mort supplémentaire recensé en Iran (cinq au total désormais). De premiers cas confirmés avaient été annoncés la veille au Liban et en Israël.

En Corée du Sud, un deuxième décès a été annoncé samedi et le nombre d'infections a bondi pour la deuxième journée consécutive, passant à un total de 346 avec 142 nouveaux cas répertoriés, selon les autorités sanitaires sud-coréennes.

Deux femmes passent devant un message mural où il est écrit:
Deux femmes passent devant un message mural où il est écrit: "Il y a une épidémie d'ignorance dans l'air, nous devons nous protéger", par l'artiste Laika, près du quartier chinois de Rome, le 4 février 2020 ( Filippo MONTEFORTE / AFP/Archives )

Parmi les nouveaux cas, 92 sont liés à un hôpital de Cheongdo, dans le sud du pays, où avaient été organisées des funérailles par une secte chrétienne, "l'Eglise de Shincheonji de Jésus".

Au total, plus de 150 croyants ont été contaminés. La première de ces personnes est une femme de 61 ans, qui ignorait avoir contracté la pneumonie virale et aurait transmis le virus, notamment en assistant à des offices religieux.

Bénévoles des JO d'été

Au Japon, une centaine de croisiéristes qui étaient en contact étroit avec des personnes infectées présentes sur le Diamond Princess ont commencé samedi à débarquer du paquebot, ont indiqué des médias locaux.

Après leur sortie, une quarantaine de 14 jours devrait débuter pour les plus de 1.000 membres d'équipage toujours à bord.

Des agents sanitaires vaporisent du désinfectant devant l'entrée de
Des agents sanitaires vaporisent du désinfectant devant l'entrée de "l'Eglise Shincheonji de Jésus", une secte chrétienne, le 21 février 2020 à Daegu, en Corée du Sud ( Jung Yeon-je / AFP )

Les interrogations persistent cependant sur les méthodes des autorités sanitaires japonaises, qui ont autorisé cette semaine quelque 970 personnes à débarquer du navire après des tests apparemment négatifs au coronavirus.

Or parmi ces personnes lâchées dans la nature, deux Australiens et une Israélienne ont été déclarés porteurs du virus à leur retour dans leur pays.

Le Diamond Princess reste le plus important foyer de contagion hors de Chine. Sur 3.711 personnes se trouvant initialement à bord, plus de 630 ont contracté le coronavirus.

Toujours au Japon, le comité d'organisation des jeux Olympiques 2020 de Tokyo a annoncé samedi qu'il allait retarder la formation des bénévoles qui encadreront l'événement, par mesure de précaution, tout en assurant que les JO (prévus du 24 juillet au 9 août) ne sont pas remis en cause.

Ralentissement en Chine

En Chine continentale en revanche, pays de très loin le plus touché par la pneumonie virale, l'heure semble au ralentissement. Les autorités sanitaires ont annoncé samedi 109 nouveaux décès, contre 118 la veille, pour un total national de 2.345.

Le chiffre quotidien des nouveaux cas de contamination au coronavirus est en plus forte baisse encore, avec 397 nouveaux cas contre près de 900 vendredi.

Une délégation d'experts menée par l'OMS doit arriver dans la journée à Wuhan, au moment où le nombre de contaminations en Chine continentale dépasse désormais les 76.000.

Dans une lettre de remerciements à la fondation Bill et Melinda Gates pour son soutien financier contre l'épidémie, le président chinois Xi Jinping a souligné que son pays se trouve désormais à "un moment critique", a rapporté samedi l'agence Chine nouvelle.

La Chine a minimisé jusqu'à présent l'impact à long terme de l'épidémie sur son économie, paralysée par les placements en quarantaine, les routes bloquées et le manque de main-d'oeuvre.

Chen Yulu, un vice-gouverneur de la banque centrale chinoise (PBOC), s'est toutefois déclaré persuadé samedi à la télévision publique CCTV que la croissance économique allait "rapidement rebondir" après la crise.

Un autre vice-gouverneur, Liu Guoqiang, a indiqué à la presse étatique que l'institution se tenait prête à de nouveaux assouplissements monétaires, y compris un "ajustement" de son taux de dépôt de référence.

fka-cdl-ewx-ehl-rox-jug/phv

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

"Nous nous préparons à devoir faire face à un climat économique entièrement nouveau du fait de la crise du COVID-19"...

Publié le 27/03/2020

Le secteur du tourisme à Paris a été affecté par un ralentissement sur le 1er trimestre 2019 dû au mouvement des gilets jaune et par un second ralentissement en décembre 2019 relatif aux…

Publié le 27/03/2020

Thierry Lescasse reprend les fonctions de Benoît Jacheet, dont la mission prend fin avec l'aboutissement du plan de restructuration financière...

Publié le 27/03/2020

Le Groupe CAFOM, acteur majeur de l'équipement de la maison en Europe et en Outre-Mer, fait un point sur l'impact à ce jour de l'épidémie de Covid-19...

Publié le 27/03/2020

ALD dit surveiller étroitement l'évolution du Covid-19 (Coronavirus) et a mis en place les mesures nécessaires pour maintenir la continuité de ses...