En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 838.01 PTS
-0.20 %
4 835.50
-0.20 %
SBF 120 PTS
3 858.30
-0.25 %
DAX PTS
11 041.81
-0.44 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.01 %

Prélèvement à la source: "il n'y a pas de bug", assure Darmanin

| AFP | 551 | Aucun vote sur cette news
Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin parle avec un contribuable au téléphone depuis le centre des impôts d'Amiens, le 2 janvier 2019
Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin parle avec un contribuable au téléphone depuis le centre des impôts d'Amiens, le 2 janvier 2019 ( Philippe HUGUEN / AFP )

La mise en place du prélèvement à la source au 1er janvier n'a pas entraîné de "bug technique", a assuré mercredi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, tout en jugeant "normal" que la réforme suscite des "interrogations".

"Nous sommes le 2 janvier au matin. On avait prédit que tout début janvier il y aurait un bug général et que nous ne pourrions plus rien faire (...) Ce n'est pas le cas", a déclaré le ministre lors d'une visite dans un centre des finances publiques à Amiens.

"Chacun constate que les choses fonctionnent, que les agents des finances publiques sont au rendez-vous, que le site internet n'a pas +buggé+, que tout le monde a pu travailler et que la République fonctionne ce matin. Je m'en félicite", a-t-il poursuivi.

Interrogé par des journalistes sur l'"impact psychologique" que pourrait avoir cette réforme sur le pouvoir d'achat des contribuables, dans un contexte de tensions exacerbées par la crise des "gilets jaunes", le ministre a dit "faire confiance au bon sens des Français".

"Les Français ne sont pas idiots: ils savent qu'il faut payer l'impôt sur le revenu", a assuré M. Darmanin, en estimant que la réforme allait entraîner un "choc positif" pour les contribuables mensualisés, qui doivent actuellement payer leurs impôts sur dix mois et non sur douze.

Le prélèvement à la source "est une réforme de simplification du paiement de l'impôt. Cela fait un siècle qu'on aurait dû faire cette réforme", a insisté le locataire de Bercy, en soulignant que l'ensemble des pays européens avaient adopté un tel système.

"Qu'il y ait des interrogations, c'est normal, et l'administration est là pour y répondre". Mais "tous les sondages le montrent mois après mois, et quelles que soient les péripéties nationales: les Français sont favorables" à la réforme, a-t-il ajouté.

Le retenue à la source de l'impôt sur le revenu, qui consiste à prélever les impôts directement sur les salaires et les pensions, est entrée en vigueur officiellement le 1er janvier, après trois années de préparation, marquées par des hésitations politiques.

Pour la majorité des Français, à savoir les salariés, la réforme ne sera visible qu'à la fin du mois, lors de la réception des bulletins de paye de janvier.

Mais le prélèvement sera effectué à partir du 2 janvier pour les retraités, les salariés des entreprises pratiquant le décalage de paie (salaire de décembre versé en janvier) ainsi que pour les allocations chômage de décembre versées en janvier.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/01/2019

Yanis Varoufakis (g) et Benoît Hamon, le 12 janvier 2018 à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )Le chef de file de Générations pour les européennes, Benoît Hamon a proposé mercredi aux…

Publié le 23/01/2019

De retour d’un week-end prolongé pour jour férié, la Bourse de New York a fini en nette baisse, fragilisée par un regain d'inquiétude sur l'économie mondiale et d'incertitudes sur les…

Publié le 23/01/2019

Le chanteur américain Chris Brown, le 20 mai 2016 au festival "Mawazine" à Rabat ( FADEL SENNA / AFP/Archives )Accusé de viol par une femme à Paris, le chanteur américain de R&B Chris…

Publié le 23/01/2019

Un fan d'Elvis Presley lors d'un festival à Parkes en Australie, le 10 janvier 2019 ( PETER PARKS / AFP )Une fois par an, Parkes, localité minière endormie dans le vaste arrière-pays…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

C’est désormais officiel. Les pilotes d'Air France se prononceront aujourd’hui sur un projet d'accord concernant leurs conditions de travail et leur rémunération. C’est ce qu’a annoncé…

Publié le 23/01/2019

Le CAC40 continue de céder du terrain comme il l'a fait lundi puis mardi : il recule de -0,40% à 4...

Publié le 23/01/2019

Dans le cadre d’une publication préliminaire Ingenico, a indiqué anticiper un Ebitda 2018 à 485 millions d’euros, contre 510 millions d’euros. Et ce, en raison de la contre-performance de sa…

Publié le 23/01/2019

NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier tiendra une journée investisseurs, et présentera sa nouvelle stratégieSEBLe fabricant d'électroménager publiera (après Bourse) son chiffre…

Publié le 23/01/2019

L'EUR/USD approche de son support à 1.1300