5 384.22 PTS
-0.28 %
5 389.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 296.97
-0.17 %
DAX PTS
13 117.05
-0.07 %
Dowjones PTS
24 645.03
+0.24 %
6 411.18
+0.26 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pour l'UE, l'accord nucléaire iranien est respecté malgré les sanctions américaines

| AFP | 164 | Aucun vote sur cette news
La Haute représentante de l'UE, Federica Mogherini, le 25 juillet 2017
La Haute représentante de l'UE, Federica Mogherini, le 25 juillet 2017 ( JOHN THYS / AFP/Archives )

L'UE a estimé jeudi que "toutes les parties" respectaient l'accord sur le nucléaire entre l'Iran et les grandes puissances, malgré les nouvelles sanctions des Etats-Unis dénoncées par Téhéran comme une "violation" de cet accord.

"A ce stade, nous considérons que toutes les parties ont mis en oeuvre leurs engagements découlant de l'accord", a déclaré Catherine Ray, une porte-parole de la Haute représentante de l'UE, Federica Mogherini. L'Italienne préside la commission conjointe chargée d'en surveiller la mise en oeuvre.

"Nous attendons d'elles qu'elles continuent d'adhérer totalement" à l'accord, a-t-elle ajouté, expliquant que cette commission conjointe, réunie le 21 juillet, avait permis de "largement discuter" du point de vue iranien sur les nouvelles sanctions américaines prises à l'initiative de parlementaires.

Ces sanctions concernent le programme balistique iranien, les droits de l'Homme et le soutien de Téhéran à des groupes comme le Hezbollah libanais qualifiés de "terroristes" par les Etats-Unis. Aucune n'est nommément liée au programme nucléaire iranien, entretemps démantelé.

Mme Ray était interrogée sur les accusations portées par le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi. Il a considéré jeudi que "l'accord nucléaire a été violé" et promis que Téhéran allait "réagir en conséquence de manière appropriée", évoquant -sans les détailler- "16 mesures" de rétorsion.

Mme Mogherini doit assister samedi à Téhéran à la prestation de serment du président iranien modéré Hassan Rohani, réélu en mai.

L'accord historique signé en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances a permis de mettre fin à plus d'une décennie de tensions et d'isolement diplomatique de l'Iran. Téhéran a mis fin à ses activités nucléaires militaires en échange d'une levée des lourdes sanctions économiques imposées au fil des ans par la communauté internationale.

Conformément à l'accord, les Etats-Unis et l'UE avaient levé en 2016 leurs sanctions liées au nucléaire, mais maintenu d'autres sanctions. Ce sont des sanctions de ce type que les Etats-Unis viennent de renforcer.

Le 21 juillet, "tous les participants ont confirmé la poursuite de leur adhésion aux engagements" découlant de l'accord nucléaire, et "souligné le besoin d'assurer sa mise en oeuvre pleine et effective dans une atmosphère constructive", a insisté Mme Ray.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

      Raison sociale de l'émetteur : NATIXIS - SA au capital de 5 019 776 380,80 euros Immatriculée sous le n° B 542 044 524 RCS Paris Siège…

Publié le 14/12/2017

GTT monte de 0,6% ce jeudi à 48,20 euros, alors que la société et le groupe d'ingénierie navale coréen DSEC ont signé un accord de licence et...

Publié le 14/12/2017

Visibilité dégradée à court terme

Publié le 14/12/2017

La majorité des A321neo de Delta seront livrés par l'Airbus U.S. Manufacturing Facility de Mobile, Alabama et équipés de moteurs PW1100G-JM Geared Turbofan (GTF) de Pratt & Whitney...

CONTENUS SPONSORISÉS