En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 026.45 PTS
-0.84 %
5 025.00
-0.86 %
SBF 120 PTS
4 016.34
-0.95 %
DAX PTS
11 335.69
-0.67 %
Dowjones PTS
24 942.34
-0.55 %
6 776.87
+0.10 %
1.131
-0.02 %

Pont effondré à Gênes: enquête contre le gestionnaire Autostrade

| AFP | 255 | Aucun vote sur cette news
Autostrade est concessionnaire de l'autoroute dont l'effondrement d'un viaduc a fait 43 morts en août à Gênes
Autostrade est concessionnaire de l'autoroute dont l'effondrement d'un viaduc a fait 43 morts en août à Gênes ( FILIPPO MONTEFORTE / AFP/Archives )

La justice italienne a annoncé jeudi avoir officiellement ouvert une enquête contre une vingtaine de personnes et la société Autostrade, concessionnaire de l'autoroute dont l'effondrement d'un viaduc a fait 43 morts en août à Gênes.

Les chefs retenus pour l'instant sont l'homicide involontaire et le manquement aux règles de sécurité, a précisé le parquet de cette ville côtière du nord-ouest de la péninsule.

A l'issue de l'enquête, le parquet pourra choisir de classer tout ou partie de l'affaire ou de demander le renvoi en jugement.

Autostrade per l'Italia est une filiale du groupe italien Atlantia, contrôlé par la famille Benetton, dont le titre a perdu 30% de sa valeur à la Bourse de Milan depuis le drame.

Jeudi en début d'après-midi, Atlantia était cependant en hausse de près de 4%, dans un marché en légère hausse, après des déclarations du chef du gouvernement, Giuseppe Conte, plus conciliantes que les attaques de ces dernières semaines.

Le gouvernement a clairement imputé la responsabilité du drame à Autostrade, promettant de lui retirer la concession qu'elle détient sur cette autoroute et n'excluant pas sa nationalisation.

Mais "la nationalisation n'est pas la seule réponse", a déclaré M. Conte jeudi à la presse. "Nous évaluerons aussi cette solution mais nous ne pouvons exclure en l'état qu'il y ait un nouvel appel d'offres".

Le 14 août, le viaduc Morandi, qui traverse Gênes sur l'autoroute la reliant à la France, avait fait 43 morts et des dizaines de blessés.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

A fin 2017, Roland Fitoussi était le premier actionnaire de SQLI avec 11,5% du capital...

Publié le 15/11/2018

Plus de 2% du capital pour AQR

Publié le 15/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 15/11/2018

a banque s'attend toujours à la signature d'un accord avec les autorités américaines "dans les prochains jours ou les prochaines semaines"...

Publié le 15/11/2018

Information   15 novembre 2018 Déclaration au titre de l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et de l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité…