5 366.15 PTS
+0.48 %
5 364.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+1.11 %
Nikkei PTS
22 416.48
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pôle emploi publie ses chiffres de juillet, dans un contexte favorable

| AFP | 357 | Aucun vote sur cette news
Le logo de Pôle emploi le 4 août 2017 à Lyon (France)
Le logo de Pôle emploi le 4 août 2017 à Lyon (France) ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP )

Le gouvernement dévoile jeudi le nombre de chômeurs inscrits fin juillet sur les listes de Pôle emploi, dans un contexte où les indicateurs du marché du travail sont presque tous passés au vert.

Les chiffres de l'opérateur seront publiés à 18H00 par le ministère du Travail, mais sa locataire, Muriel Pénicaud, ne dérogera pas à sa décision de ne pas commenter des données qui, selon elle, "ne reflètent pas bien l'évolution du marché du travail". Elle a néanmoins promis de réaliser, à compter de fin août, un point trimestriel de tous les indicateurs du marché du travail. La date du premier rendez-vous n'est pas encore arrêtée, selon son cabinet.

"Je ne suis pas sûr que juillet sera exceptionnel", a indiqué d'emblée le Premier ministre, Edouard Philippe, jeudi matin sur RMC et BFM TV, tout en précisant qu'il n'avait pas les chiffres.

La publication de Pôle emploi intervient cependant dans un contexte économique favorable, illustré par une croissance économique de 0,5% par trimestre depuis fin 2016. Le produit intérieur brut (PIB) pourrait croître de plus de 1,6% en 2017, selon des économistes.

Une agence Pôle emploi à Bailleul, dans le Nord, le 2 juin 2017
Une agence Pôle emploi à Bailleul, dans le Nord, le 2 juin 2017 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

La plupart des indicateurs du marché du travail sont au diapason de la croissance. Le taux de chômage, mesuré par l'Insee, a reculé de 0,1 point au deuxième trimestre, pour s'établir à 9,2% de la population active en métropole et à 9,5% en France entière.

Sur le même deuxième trimestre, le secteur privé a créé un record de 91.700 emplois salariés. Dans le même temps, le taux d'emploi des 15-64 ans s'est établi à 65,3%, un niveau inédit depuis 1980.

Les déclarations d'embauches ont atteint, elles aussi, des records. Elles ont dépassé pour la première fois la barre des deux millions au 2e trimestre, grâce notamment à une nette hausse des signatures de CDI (+5,7%).

- Forte volatilité -

Seul l'indicateur de Pôle emploi, connu pour sa forte volatilité, ne décrit pas encore une reprise franche.

Si le nombre de chômeurs a décru de 10.900 personnes (-0,3%) en juin, s'établissant à 3,48 millions de personnes inscrites en catégorie A (sans activité) et à 3,74 millions en France entière, il est difficile d'interpréter ces chiffres, tant les statistiques de Pôle emploi alternent les bons et les mauvais mois depuis le début de l'année.

Même en observant les chiffres sur plusieurs mois, comme le préconisent les statisticiens du ministère du Travail, impossible de tirer une tendance claire: si le nombre de chômeurs baisse sur le trimestre (-0,7%) et sur un an (-1,0%), il reste en hausse (+0,5%) sur le premier semestre.

Autre facteur de confusion: pendant que la catégorie A fluctue, les catégories B et C, qui recensent les demandeurs d'emploi exerçant une activité, ne cessent de gonfler (+0,6% en juin, +8,3% sur un an).

La ministre du Travail Muriel Pénicaud à l'Assemblée nationale, le 9 août 2017
La ministre du Travail Muriel Pénicaud à l'Assemblée nationale, le 9 août 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Ces prochains mois, les chiffres pourraient, en outre, pâtir d'une baisse des prescriptions de contrats aidés. Mais le gouvernement espère que, sur le long terme, ses réformes du marché du travail, dont il révèle cette semaine les premiers arbitrages aux partenaires sociaux, porteront leurs fruits.

Et l'enjeu est de taille: pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était fixé l'objectif ambitieux de redescendre à 7% de chômage d'ici à la fin du quinquennat en 2022.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Lors de la conférence annuelle de la RSNA 2017La toute dernière technologie offre de nouvelles modalités d'imagerie avec des vitesses et des...

Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

CONTENUS SPONSORISÉS