5 582.95 PTS
+0.31 %
5 531.5
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 455.29
+0.30 %
DAX PTS
12 949.86
-0.21 %
Dowjones PTS
24 886.81
+0.21 %
6 953.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 437.01
-1.11 %

Plus de 550 Mds$ évaporés sur le marché des crypto-monnaies en moins d'un mois

| Boursier | 274 | Aucun vote sur cette news

550 milliards de dollars! Il ne s'agit pas de la capitalisation d'Apple ou d'Amazon mais bel et bien de la valorisation partie en fumée sur le marché...

Plus de 550 Mds$ évaporés sur le marché des crypto-monnaies en moins d'un mois
Credits Reuters

550 milliards de dollars! Il ne s'agit pas de la capitalisation d'Apple ou d'Amazon mais bel et bien de la valorisation partie en fumée sur le marché des crypto-monnaies en seulement un mois. Alors que le marché des devises virtuelles pesait près de 835 Mds$ le 7 janvier, il 'vaut' aujourd'hui moins de 280 Mds$ selon les données de Coinmarketcap.

L'exemple le plus criant de ce retournement est bien sûr le bitcoin, dont le prix a été divisé par trois depuis les sommets de la fin 2017 à près de 20.000$. L'ethereum et le ripple ne sont pas en reste avec des pertes d'environ 60% et 80% par rapport à leur plus haut d'il y a quelques semaines.

Il faut dire que les mauvaises nouvelles se multiplient depuis les quatre coins du monde pour les 'cryptos'. Entre les diverses histoires de piratage et le durcissement de la régulation dans de nombreux pays, l'environnement n'est guère favorable. Hier encore, le 'Financial News', une publication étroitement liée à la Banque populaire de Chine, a indiqué que la banque centrale bloquerait toutes les plateformes liées à la négociation de crypto-monnaies ainsi que l'émission de jetons ((Initial Coin Offering).

Arun Jaitley, le Ministre indien des finances, a pour sa part indiqué la semaine dernière, devant le Parlement local, que le gouvernement allait prendre toutes les mesures nécessaires, afin de s'attaquer aux 'crypto-actifs' liés au financement d'activités irrégulières et de retirer les crypto-devises utilisées dans le cadre du système de paiement. Cette intervention a été considérée comme une volonté de l'Inde d'interdire totalement les 'cryptos'.

Enfin, plusieurs grandes banques américaines et britanniques ont décidé d'interdire l'utilisation de cartes de crédit pour acheter des crypto-monnaies.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2018

Vinci a signé hier une convention d’achat d’actions avec un prestataire de service d’investissement. Aux termes de cette convention, le prestataire de service d'investissement vendra à Vinci,…

Publié le 24/05/2018

Le broker relève tout de même sa cible

Publié le 24/05/2018

Gazprom a dû céder aux exigences de la commission européenne et évitera ainsi une amende qui aurait pu aller jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires...

Publié le 24/05/2018

Scor avance de 0,8% à 32,9 euros en fin de matinée à Paris, bien aidé par une note d'analyste...

Publié le 24/05/2018

Thales prévoit de recruter 5...