5 501.88 PTS
-
5 514.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 405.23
-
DAX PTS
13 010.55
-0.74 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
-0.33 %
Nikkei PTS
22 721.90
-0.57 %

"Plan entreprises": le gouvernement promet d'"ouvrir les portes" de Bercy

| AFP | 398 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire lance, à Bercy, le 23 octobre 2017, le chantier de la future loi sur la
Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire lance, à Bercy, le 23 octobre 2017, le chantier de la future loi sur la "transformation des entreprises" ( ERIC PIERMONT / AFP )

Le gouvernement a promis lundi d'"ouvrir les portes et les fenêtres" de Bercy aux patrons et à la société civile, en lançant le chantier de sa future loi sur la "transformation des entreprises", qui sera débattue en avril.

Ce texte, qui abordera des sujets aussi variés que le financement des entreprises, la simplification ou l'aide à l'export, s'appuiera sur les propositions des "acteurs de terrain", a assuré le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, en présentant à la presse le dispositif prévu par Bercy pour l'élaboration de ce texte de loi.

"L'objectif, c'est que nos entreprises aient les reins suffisamment solides pour investir, innover et exporter", a souligné M. Le Maire, ajoutant vouloir par la même occasion "faire en sorte que les salariés soient davantage associés à la marche des entreprises".

Le secrétaire d'État à l'Économie Benjamin Griveaux, à Bercy, le 23 octobre 2017
Le secrétaire d'État à l'Économie Benjamin Griveaux, à Bercy, le 23 octobre 2017 ( ERIC PIERMONT / AFP )

L'idée, c'est d'"ouvrir les portes et les fenêtres" du ministère, et de "casser les cloisons de Bercy", "rendues célèbres par le réalisateur Cédric Klapisch" dans son film "L'Auberge espagnole", a ajouté le secrétaire d’État à l’Économie Benjamin Griveaux.

Six groupes de travail ont ainsi été mis en place, animés par des parlementaires mais aussi des chefs d'entreprise, comme Eric Kayser, fondateur du réseau de boulangerie Maison Kayser, ou Sylvain Orebi, qui dirige le distributeur de thé Kusmi Tea.

Ces derniers pourront travailler, durant sept semaines, dans un espace de "co-working" installé au quatrième étage de l'hôtel des ministres, à Bercy, destiné à accueillir des "acteurs de la société civile", dont les partenaires sociaux et les organisations professionnelles.

Ce sera "un débat organisé", a assuré M. Le Maire, ajoutant que ce dispositif n'avait pas vocation à être un simple "happening".

Ces groupes de travail, selon Bercy, devront rendre leurs conclusions le 10 décembre, avant le lancement d'une consultation publique sur internet de trois semaines, ouverte à tous.

La rédaction du projet de loi débutera pour sa part en février, en vue d'une discussion au Parlement en avril.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/06/2018

Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation le paiement des pertes supportées par le concessionnaire soit 150 ME à fin 2017...

Publié le 15/06/2018

De nouveaux administrateurs...

Publié le 15/06/2018

Retour d'assemblée générale ABC arbitrage...

Publié le 15/06/2018

Le géants des concessions et du BTP aurait d'ores et déjà contacté des investisseurs en vue de la privatisation d'ADP, selon des sources citées par l'agence 'Reuters'.

Publié le 15/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 108,58 euros...