5 113.46 PTS
+0.51 %
5 109.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 085.91
+0.43 %
DAX PTS
12 148.34
+0.68 %
Dowjones PTS
21 703.75
+0.13 %
5 786.54
-0.08 %
Nikkei PTS
19 383.84
-0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Plainte du Qatar à l'OMC contre le blocus imposé par ses voisins

| AFP | 131 | Aucun vote sur cette news
Des investisseurs qataris, le 5 décembre 2010 à Doha
Des investisseurs qataris, le 5 décembre 2010 à Doha ( KARIM JAAFAR / AFP/Archives )

Le Qatar a déposé plainte auprès de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre l'Arabie saoudite et ses alliés qui ont imposé un blocus au petit émirat gazier, a annoncé lundi soir le ministère qatari de l'Economie et du Commerce.

La plainte, déposée auprès de l'Organe de règlement des différends de l'OMC, "accuse les pays assiégeants de violations des lois et conventions fondamentales du commerce des biens et services et des aspects liés au commerce de la propriété intellectuelle", indique le ministère dans un communiqué reçu par l'AFP.

L’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Barheïn imposent depuis le 5 juin un blocus de facto à leur voisin qatari, avec la fermeture de leurs frontières terrestres et maritimes, ainsi que des interdictions de survol aux compagnies aériennes qataries ou de sévères restrictions aux déplacements des personnes.

Ils ont également, en même temps que l'Egypte et le Yémen, rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, qu'ils accusent de "soutenir le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran chiite, le grand rival du royaume sunnite.

"Les mesures arbitraires" prises par Ryad et ses alliés "violent clairement les dispositions et conventions du droit commercial international", estime dans ce texte le ministre qatari de l'Economie, cheikh Ahmed bin Jassem bin Mohammed Al-Thani.

La représentation du Qatar auprès de l'OMC à Genève "a réclamé des consultations formelles" avec l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et Barheïn, "en détaillant les "violations des diverses conventions placées sous la supervision de l'OMC" qui "enfreignent les droits non seulement de l'Etat du Qatar mais aussi de ses partenaires commerciaux, selon le communiqué.

Le Qatar "prendra toutes les mesures nécessaires avec les organisations régionales et internationales pour défendre ses intérêts économiques et commerciaux, et ceux de ses partenaires", a prévenu le ministre qatari.

Selon le communiqué, celui-ci a rencontré à Genève le directeur général de l'OMC, le président du Forum économique mondial et le directeur général de l'Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle.

La crise entre le Qatar et ses voisins est la plus grave que connaît le Conseil de coopération du Golfe (CCG) depuis sa création en 1981.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/08/2017

L'analyste reste acheteur...

Publié le 22/08/2017

Question de temps

Publié le 22/08/2017

Macy's a présenté un plan de restructuration qui devrait lui faire économiser 30 millions de dollars par an, dont environ 5 millions pour le seul quatrième trimestre 2017, notamment par la…

Publié le 22/08/2017

Situation sous contrôle

Publié le 22/08/2017

Franchissement de seuil...

CONTENUS SPONSORISÉS