5 399.45 PTS
-0.51 %
5 402.5
-0.46 %
SBF 120 PTS
4 306.30
-0.43 %
DAX PTS
13 139.74
-0.33 %
Dowjones PTS
24 635.43
+0.53 %
6 409.46
+0.40 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Plainte d'actionnaires: Altice dénonce une tentative de "déstabilisation médiatique"

| AFP | 163 | Aucun vote sur cette news
En France, Altice est présent dans les télécoms (SFR) et les médias (BFM TV, Libération, L'Express...)
En France, Altice est présent dans les télécoms (SFR) et les médias (BFM TV, Libération, L'Express...) ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le groupe de télécoms et de médias Altice a dénoncé mercredi une "manipulation" et une "tentative de déstabilisation médiatique" après l'annonce d'un dépôt de plainte d'actionnaires du groupe, à la suite de la dégringolade du titre en Bourse.

Altice publie ses informations financières "dans la plus grande transparence", a indiqué à l'AFP le porte-parole du groupe, Arthur Dreyfuss, après l'annonce par un avocat d'actionnaires, Frederik-Karel Canoy, d'une plainte pour "diffusion d'informations fausses ou trompeuses".

Le cours d'Altice a chuté à la Bourse d'Amsterdam après la publication au début du mois de résultats décevants pour le troisième trimestre 2016, perdant plus de 50% de sa valeur.

L'action Altice, cotée à Amsterdam, reculait de 4,17% à 7,94 euros à 14H00 (13H00 GMT).

Les actionnaires qui vont déposer plainte estiment que le groupe présidé par Patrick Drahi a "sur la période 2015 à 2017 minoré sa dette" et affirmé à tort "avoir un contrôle absolu sur cette dernière".

Selon Me Canoy, une "cinquantaine d'actionnaires" se sont déjà associés à la procédure.

"Altice est une entreprise cotée (...) qui publie, sous le contrôle des régulateurs et des autorités compétentes, tous les trois mois, toutes ses informations financières dans la plus grande transparence", a déclaré le porte-parole d'Altice.

"Nous invitons donc à la plus grande prudence sur ce qui s'apparente être surtout une manipulation, une manoeuvre malveillante de communication et une tentative de déstabilisation médiatique", a-t-il ajouté.

Altice est organisé autour de deux marchés principaux: la France, dans les télécoms avec SFR, et les médias (BFM TV, Libération, L'Express, etc.), et les Etats-Unis, où M. Drahi a racheté les câblo-opérateurs Suddenlink et Cablevision.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Le Conseil des ministres a décidé de nommer Augustin de Romanet, PDG du groupe ADP (Aéroports de Paris), président du conseil d'administration du domaine national de Chambord, indique le…

Publié le 13/12/2017

A 08h45 en FranceIndice définitif de l'inflation de novembre.Créations d'entreprises en novembre.A 09h00 en FranceIndice flash des directeurs d'achat (PMI) Composite d'IHS-Markit pour décembre.A…

Publié le 13/12/2017

Target va acquérir Shipt, une plateforme en ligne spécialisée dans la livraison dans la journée, pour 550 millions de dollars. La technologie sera intégrée dans tous les magasins du groupe et…

Publié le 13/12/2017

Le Conseil des ministres a décidé de nommer Augustin de Romanet, PDG du groupe ADP (Aéroports de Paris), président du conseil d'administration du domaine national de Chambord, indique le…

Publié le 13/12/2017

Passerelle entre l'imprimé et le smartphone

CONTENUS SPONSORISÉS