En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

Plainte d'actionnaires: Altice dénonce une tentative de "déstabilisation médiatique"

| AFP | 331 | Aucun vote sur cette news
En France, Altice est présent dans les télécoms (SFR) et les médias (BFM TV, Libération, L'Express...)
En France, Altice est présent dans les télécoms (SFR) et les médias (BFM TV, Libération, L'Express...) ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le groupe de télécoms et de médias Altice a dénoncé mercredi une "manipulation" et une "tentative de déstabilisation médiatique" après l'annonce d'un dépôt de plainte d'actionnaires du groupe, à la suite de la dégringolade du titre en Bourse.

Altice publie ses informations financières "dans la plus grande transparence", a indiqué à l'AFP le porte-parole du groupe, Arthur Dreyfuss, après l'annonce par un avocat d'actionnaires, Frederik-Karel Canoy, d'une plainte pour "diffusion d'informations fausses ou trompeuses".

Le cours d'Altice a chuté à la Bourse d'Amsterdam après la publication au début du mois de résultats décevants pour le troisième trimestre 2016, perdant plus de 50% de sa valeur.

L'action Altice, cotée à Amsterdam, reculait de 4,17% à 7,94 euros à 14H00 (13H00 GMT).

Les actionnaires qui vont déposer plainte estiment que le groupe présidé par Patrick Drahi a "sur la période 2015 à 2017 minoré sa dette" et affirmé à tort "avoir un contrôle absolu sur cette dernière".

Selon Me Canoy, une "cinquantaine d'actionnaires" se sont déjà associés à la procédure.

"Altice est une entreprise cotée (...) qui publie, sous le contrôle des régulateurs et des autorités compétentes, tous les trois mois, toutes ses informations financières dans la plus grande transparence", a déclaré le porte-parole d'Altice.

"Nous invitons donc à la plus grande prudence sur ce qui s'apparente être surtout une manipulation, une manoeuvre malveillante de communication et une tentative de déstabilisation médiatique", a-t-il ajouté.

Altice est organisé autour de deux marchés principaux: la France, dans les télécoms avec SFR, et les médias (BFM TV, Libération, L'Express, etc.), et les Etats-Unis, où M. Drahi a racheté les câblo-opérateurs Suddenlink et Cablevision.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...