5 427.19 PTS
+0.75 %
5 422.0
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 324.77
+0.69 %
DAX PTS
13 183.53
+0.46 %
Dowjones PTS
24 530.38
+0.59 %
6 386.35
-0.12 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pétrole: Poutine juge possible de prolonger l'accord de réduction de l'offre au delà de 2018

| AFP | 103 | Aucun vote sur cette news

Le président russe Vladimir Poutine a jugé mercredi possible une prolongation au delà de 2018 de l'accord de réduction de l'offre de pétrole signé entre les importants producteurs, avant des pourparlers avec des membres importants de l'Opep.

Fin 2016, l'Organisation des pays producteurs de pétrole s'est engagée, avec d'autres producteurs comme la Russie, à limiter l'offre pour enrayer l'effondrement des prix de l'or noir qui a porté un coup à l'économie de ses membres. L'accord court jusqu'en mars prochain.

Selon Vladimir Poutine, l'accord a été
Selon Vladimir Poutine, l'accord a été "bénéfique pour l'économie mondiale" ( Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK/AFP/Archives )

Interrogé sur une éventuelle prolongation lors d'une conférence sur l'énergie à Moscou, Vladimir Poutine a répondu: "Je ne l'exclus pas mais nous verrons quelle sera la situation fin mars. Je pense que c'est possible".

Dans le cas d'une extension, cela doit se faire "au minimum jusqu'à la fin 2018", a-t-il poursuivi.

Vladimir Poutine devait recevoir plus tard mercredi le président vénézuélien Nicolas Maduro puis jeudi le roi Salmane d'Arabie saoudite. Ces deux pays sont membres de l'Opep, dont Riyad est chef de file.

Cité mercredi matin par les agences russes lors de la même conférence, Nicolas Maduro a jugé que la question d'une extension de l'accord pétrolier serait "au centre des discussions" lors de sa visite à Moscou.

"Il est très important que soit mis en place un mécanisme de concertation et de suivi de la production et du marché pétrolier de la part des 24 pays (signataires de l'accord, ndlr), membres ou non de l'Opep", a souligné le président vénézuélien, confronté à une grave crise politique et économique aggravée par la débâcle du marché du brut.

La volonté de concertation affichée par les pays producteurs de pétrole a permis de faire remonter les prix au dessus des 50 dollars sur le marché à Londres. Selon des informations de presse, les membres du cartel ont toutefois légèrement augmenté leurs extractions en septembre.

Selon Vladimir Poutine, l'accord a été "bénéfique pour l'économie mondiale". "Nous ne sommes pas seulement parvenus à stabiliser le marché du pétrole, mais devant nous s'ouvrent des possibilités pour réaliser des projets prometteurs en termes de coopération technologique car les investissements sont revenus vers ce secteur", a-t-il observé.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

ESI France assurera depuis ce site la démonstration et la commercialisation des produits du groupe et notamment de sa solution de Réalité Virtuelle, ESI IC.IDO...

Publié le 12/12/2017

Au titre du contrat de liquidité confié par Figeac Aéro à Louis Capital Market, il a été procédé...

Publié le 12/12/2017

La société Derichebourg annonce avoir déposé son document de référence 2016-2017 auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 12 décembre 2017.   Le document de…

Publié le 12/12/2017

Depuis le début de 2017, le volume quotidien moyen échangé sur le titre Fermentalg s'élève à plus de 117 kE...

Publié le 12/12/2017

Le Conseil d'administration d'Essilor, a décidé une augmentation de capital par émission d'un nombre maximal de 350 000 actions ordinaires dont la souscription est réservée aux salariés…

CONTENUS SPONSORISÉS